La minute cynique de Pierre Duriot

Régis Ollivier, le 31 mai 2017

Le Colonel


 

© Fonds privé @TJL


 

Minute cynique… putain, les costumes de Fillon. Fait suer les opérations immobilières de Ferrand. Et Hanouna qui fait de l’anti-pédé en direct. Il n’y a pas à dire, on en a à revendre des affaires scabreuses pour infléchir le vote des moutons en Marche, ou générer de saintes colères contre l’homophobie. Mais les histoires populaires, c’est un peu comme les voitures. Pendant que l’on distrait le prolétaire avec la dernière Mégane RS de chez Renault, les Rolls et les Ferrari ronronnent discrètement dans des concessions feutrées. J’ai dit Rolls ? Plutôt Ferrari, à l’italienne, avec ce juteux marché, signé entre les deux tours de la présidentielle d’il y a dix ans, souvenez vous, quand Nicolas 1er sentit le courant d’air de la sortie. Mariani parapha, au stylo Mont-Blanc et en gants immaculés sans doute, avec le groupe Italien Autostrade, Benetton, allié à quelques entreprises françaises dirigées par des amis de toujours, un magnifique contrat rédigé de main de maître. Cela donna Ecomouv. Ma qué si, qué c’était oune bonne affaire : 20 % de rapport actionnarial, la classe quoi, en Borsalino et costume à fines rayures. Du haut vol, avec des portiques totalement inutiles, des bidules électroniques dans les camions, quand il suffisait d’une banale vignette en papier, comme chez les Suisses ou les Belges. Finalement, il aura suffit de quelques bonnets rouges crasseux, sur des tracteurs sentant le purin, pour que Ségolène Royal siffle la fin de la récréation. Et le matos a été revendu pour des bouchées de pain. Mais heureusement, on avait des clauses qui prévoyaient de faire cracher à mort le contribuable français en cas d’abandon de l’arnaque, pardon, du contrat. Oui, parce qu’avec les Italiens, il y a toujours, comme qui dirait, une odeur de poudre, en 9 mm et avec silencieux, bien sûr. Il y aurait des irrégularités, selon l’office anti-corruption. Sans rire. Pas grave, Ségolène arrange le coup, en prélevant quelques centimes sur le plein quotidien des gogos : nous tous quoi. Non seulement quelques amis triés sur le volet s’en sont mis plein les poches, mais les transporteurs qui devaient payer, au final, ne paient plus et il reste un léger trou dans la comptabilité : peut-être bien… dix milliards d’Euros. Le chiffre, vous le voulez en équivalant costumes de soie taille Fillon, ou en projets immobiliers façon Mutuelles de Bretagne ? Laissez, je vous en prie, c’est pour le contribuable. Pensez donc : avec 75 milliards d’Euros de dettes, il n’en est plus à ça près. Par contre le chèque, soyez gentil, ne l’encaissez pas tout de suite.

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

3 thoughts to “La minute cynique de Pierre Duriot”

  1. Bonsoir mon Colonel,

    Je n’ai de respect que pour les officiers, les génraux étant par défaut sensibles aux pouvoirs, rayonnant ce dernier, par la suite, sur les officiers ( plus nombreux ) eux-même rayonnant les directives sur les soldats ( beaucoup plus nombreux que les généraux :-).

    Mon Colonel, je ne suis pas de votre sérail, je ne suis d’ailleurs d’aucun moule outre celui que l’on nomme France ( subtile, grossier, joueur, mais français bordel de cul et pas étranger à la France), j’emmerde le système actuel, fesandé à mon gout, y compris celui des services que je crois corrrompu ( entrisme mac ) dans le sens qu’ils n’ont pas de vision ( ne devraient-il pas, par le meutre, dans le cas le pire, garantir la direction souveraine de la France … ? franchement, c’est la honte, même les ricains sont souverains … la putin de honte .. comment je rigole, parce que faut pas avoir fait st cyr ou l’ena pour comprendre à 30 ans la petitesse de notre comportement).

    La grandeur de mon pays, son indépendance, est remise en cause, c’est un fait,
    alors le SIA ne devrait-il pas s’occuper de ferrand, de bayrou, des mixités Moisi …
    franchement, c’est quoi la direction, une europe centralisé QU’AUCUN FRANCAIS n’a voté, c’est une direction de trahison, c’est injuste dans le sens ou ce n’est pas juste quant à notre histoire et notre vote, notre démocratie, que cela soit à partir de la révolution ou à partir des anciens qui se sont battu.

    C’est quoi, on va attendre que des pays étranger sous couvert de aker viennent merder les faibles dirigeants qui truandent, c quoi, on est un pays juste de truands, hein, on est un pays de merde, tin meme les chawouis aiment la france ( pour eux nous restons ce qui garantit la provincialité quant à France … bref) , et alors, faut assumer, les couilles c pas les donner à ce gtruc dégueulasse que je ne nommerai pas, non c le reprendre.

    Bref, je suis français et l’une des provinces que je convoite, car elle est notre, se nomme Algérie. Faut être fou ou ne pas vivre labas pour savoir que cette province se meurt, l’Aglérie francaise ou la Corse indépendante … mais ne comprenez-vous pas, celui qui a perdu est celui qui le pense, les autres ont gagné.

    Cquoi cette molesse, cete tendresse qui bute, par défaut, des français. Merde quoi. On va se laisser espionner par des salpes qui ne défendent plus notre pays mais celui des autres, alors que ces memes autres se font buter dans ces « gentils » pays. Merde, c’est faibles, les socialo n’ont de couill que cell des autres. Un socialo, comme pour l’argent, ne mise que les couilles des autres.

  2. Bonjour,

    je vais être vulgaire:

    l’on domine, ou l’on ne domine pas; les isrealiens sont forts, noous devons être plus fort. Et c’est tout, rien de nouveau sous le le soleil des services.

    Ils le savent, et maintenant vous le savez.

  3. De quoi dégoûter à jamais le contribuable de voter et d’admirer une certaine classe politique qui se pavane sans honte devant les médias complaisants. En Poitou/Charente, on parle aussi de quelques dettes abyssales au niveau de la région tenue pendant un certain temps par une femme politique d’excellente famille !. Mais on dirait que le nouveau garde des sceau va rendre le linge  » plus propre que propre » !. Aie, il y a déjà un lézard dans son mouvement et dans un des nouveau ministre du gouvernement !. Allez on continue comme avant , attention les retraités, vous êtes la prochaine cible !.

Les commentaires sont clos.