France, Islam, Minute cynique, Politique, Société

La minute cynique de Pierre Duriot

356

Régis Ollivier, le 13 juin 2017

Le Colonel


© Logo by Pierre Duriot


 

Minute cynique… Benoît Hamon plastronnant en chemise blanche et cravate dans une mosquée, peut-être bien salafiste, Elisabeth Guigou, soumise et voilée aux abords, elle aussi, d’une mosquée, un militant PS issu de la diversité distribuant des tracts en djellaba à Roubaix. Si vous avez encore besoin d’un dessin, arrêtez les lunettes et optez pour le chien. On se demande ce qui leur prend, aux socialistes, à ne guigner quasiment que les électeurs de la « diversité ». Enfin, la diversité, pas vraiment. Les diversifiés originaires du Portugal, d’Espagne, d’Italie ou de Pologne, n’ont pas l’heur de plaire aux gens à la rose. Non, ils guignent les musulmans. Et le pire est qu’ils n’ont même pas leurs votes, sinon, ils auraient été élus là où ces musulmans tant espérés sont les plus nombreux. Selon la charia, la démocratie est impie et ces gens votent moins que les autres, en moyenne et visiblement, quand ils votent, ils ne votent plus PS. Ils votent communautaires, comme en témoigne le très bon score de Samy Debah, fondateur du Comité contre l’islamophobie, nom alambiqué pour une association de promotion de l’islam. Les socialistes ont eu beau offrir toujours plus de soumission, toujours plus d’accommodements, toujours plus de dhimmitude, voilà comment ils en sont remerciés. Même Najat Vallaud-Belkacem boit la tasse, comme quoi, on se demande bien qui la socialie intéresse t-elle encore ? Finalement, Macron aura fait bien plus dhimmi que les socialistes. Lui qui n’a jamais rencontré la culture française est allé, à plat ventre, expliquer à Alger que la « colonisation » était un crime contre l’humanité. Mazette. Il ne sait pas que la France a créé l’Algérie, l’a pacifiée, organisée, fertilisée, instruite, soignée, administrée, a mis fin à l’esclavage et propulsé tout le pays dans la modernité avec des réseaux de routes, de ports, d’aéroports, d’énergie, au prix, certaines années, de près d’un quart de son budget national. Soit Macron roupillait pendant les cours d’histoire et c’est grave, soit il l’a fait exprès, espérant sans doute, avec la fin proche de Bouteflika, provoquer un raz de marée en direction de la France, afin de dissoudre l’Europe dans la « culture mondialisée » et le « vivre ensemble » façon Bataclan. On ne sait pas trop si à En-Marche, on aura des frondeurs, mais on commence à voir qu’à leur tête, il y aurait bien un liquidateur…

 


 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l’Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST – Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales – INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!