Actualités, Faits divers, Minute cynique, Politique

La minute cynique de Pierre Duriot

306

Régis Ollivier, le 17 juin 2017

Le Colonel

 

 

© Fonds privé @TJL

 

 

Minute cynique… Nathalie Kosciusko-Morizet, étendue sur le sol, dans sa jupette immaculée, avec ses talons aiguilles dans le vide et la presse s’enflamme comme jamais, dénonçant des atteintes inadmissibles à la liberté de penser. Les exemples précédents, de violences sur les élus, ne manquent pas pourtant. Comme le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine, blessé par un « jeune » à scooter pratiquant le rodéo. Un cyclomotoriste au profil de chance pour la France. Personne ou presque n’en a parlé. Il y eut Marine Le-Pen et Nicolas Dupont-Aignan, violemment pris à partie à Reims et exfiltrés entre des flics. Trois lignes, c’est Marine Le-Pen et son associé quand même, ils peuvent mourir non ? Une gifle à Manuel Valls, par un Breton du cru : là ça marche, on pleure à la une. Florian Philippot, protégé par la police de la violence des « antifas »… Florian Philippot, c’est un homosexuel quand même ! On s’émeut, d’habitude, pour les violences faites aux homosexuels. Oui mais là, il ne pense pas comme il faut : ça fera deux lignes laconiques. Il l’a presque cherché finalement, avec ses pensées non conformes. Collard, insulté et menacé au Zénith. Oui bon, c’est Collard et les agresseurs sont de gauche : fermez le ban. Tout cela sur fond de violences généralisées faites aux Français, dans un paysage où l’on cherche plus à dissuader les braves gens de se défendre, qu’à juguler le flot des agresseurs, dont beaucoup sont en liberté avec des casiers judiciaires longs comme des jours sans pain : ils ont souvent le bon profil, celui dont il ne faut pas parler, ça stigmatise, ou alors appartiennent à cette gauche qui a le droit de tout casser en ville, aux frais du contribuable. Il faut bien cerner l’action avant d’exhorter médiatiquement la populace à verser sa larme, ou de se lancer des chapelets de tweets indignés. Pour NKM, le vilain est un quinquagénaire de la France nauséabonde qui l’a traitée de bobo-gauchiste : il doit donc être de droite, blanc, sans doute pas homosexuel, peut-être même solvable… c’est donc une agression politiquement correcte, on peut lâcher les chiens.

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l’Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST – Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales – INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!