Actualités, Armées, France, Minute cynique, Politique

La minute cynique de Pierre Duriot

429

Régis Ollivier, le 12 septembre 2017

Le Colonel

 

 

© Fonds privé @TJL

 

Minute cynique… quand souffle la tempête sur les Antilles, Macron se pavane à Athènes, Hercule ne peut pas être partout et avec ça, comme il était dans un avion, il n’a pas pu écouter la météo d’Evelyne Dhéliat qui expliquait pourtant qu’on allait à la catastrophe. Et quand le patron n’est pas là, ses bras cassés de ministres ne regardent pas non plus la télé. Quelle misère. Alors qu’il faudrait arriver séance tenante avec des moyens, pour secourir la population et rétablir l’ordre dans des rues livrées aux pillards, le pays se souvient amèrement que deux navires logistiques Mistral qui auraient pu être utiles, n’ont pas été livrés à la Russie, nous ont coûté un bras, pour finalement ne servir à personne. Jupiter va tout de même aller à Saint-Martin, ce jour, ce qui lui permettra d’éviter la manifestation des fainéants, des extrémistes, des illettrés, des alcoolos, des demeurés, des bas du front et des racistes, qui osent trouver que tout ce que fait sa majesté n’est pas forcément adroit. Il y va à Saint-Martin mais on se demande bien pourquoi en réalité, la situation est totalement maîtrisée, selon les services de l’Etat et les témoignages des crétins d’habitants sur leurs misères, qui circulent sur les réseaux sociaux, sont d’odieux canulars, ça va sans dire. Paraîtrait même que l’on s’y livre à une chasse aux blancs, des racontars ma pauvre dame. L’Europe s’occupe d’ailleurs d’un projet de censure, pardon, de vérification des informations qui circulent dans les tuyaux informatiques. Des canulars mais tout de même, le président emmène avec lui deux mille hommes de troupes d’élite qui auront pour mission d’expliquer aux voyous que ce qu’ils font n’est pas gentil du tout, un peu comme en Seine-Saint-Denis et aussi de rappeler aux habitants du cru qu’il faut comprendre la détresse de ces pauvres autochtones obligés de tuer et de piller, pour lesquels une cellule d’écoute psychologique sera mise en place. Le président devrait annoncer des mesures fortes, afin de mettre fin au véritable scandale qu’est l’oubli de la diversité dans la dénomination des cyclones. Irma, Hugo, Harvey, Katherina… trop blanc, supprémaciste pour tout dire. Dorénavant, au titre du « vivre ensemble », une tempête sur trois s’appellera Rachida ou Mohammed. Non j’déconne.

http://www.pierre-duriot.com

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

By Pierre Duriot

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!