La minute cynique de Pierre Duriot

Régis Ollivier, le 20 septembre 2017

Le Colonel

 

 

© Fonds privé @TJL

 

Minute cynique… Guillaume Gellé, président de faculté, a décrété la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, de l’université de Reims, pour des raisons de sécurité. Bigre ! Les étudiants tirés au sort de l’ère Belkacem ne pourront pas finir d’apprendre à lire sur les bancs de l’université de la ville où jadis, on couronnât les rois de France. En cause, l’état d’urgence et une occupation irrégulière du domaine public, des véhicules non autorisés, la présence de familles, dont des mineurs et des risques immédiats pour la sécurité des biens et des personnes. Vous m’en direz tant. Il cause bien le professeur et ne stigmatise pas. En réalité, quelques dizaines de migrants, aidés par des associations « humanitaires », que nous subventionnons, ainsi que par le syndicat étudiant de gauche, l’UNEF, dont les généreux membres ne doivent pas avoir trop envie de se mettre au boulot, se sont installés illégalement sur le campus. Comme ça, c’est plus clair ? Il y a bien une solution. Comme ces gens sont tous des lettrés, médecins, avocats, ingénieurs, professeurs, de haut niveau, qui ont fui pour faits de guerre, il n’y a qu’à les embaucher pour donner les cours et ils auront une solide raison de camper sur le campus. En plus, ça ne coûtera pas trop cher en logement de fonction. Comment ça j’exagère ? Le coup des fins lettrés qui arrivent en Zodiac, personne n’y croit plus et même l’Union Européenne se serait permise de donner le fruit de nos impôts, ne rigolez pas c’est votre argent, soit 295 millions d’Euros, à des passeurs de migrants africains pour qu’ils arrêtent leurs basses besognes. A votre avis, ils vont le faire ? Je serais eux, je recommencerais pour recevoir une seconde fois la même somme et pourquoi pas une troisième, ils sont tellement cons à Bruxelles, ou alors ils le font exprès, la seconde option doit être la bonne. Voici comment la migration, chance pour l’Europe, commence par empêcher l’instruction du peuple. Mais l’honneur est sauf, le politiquement correct Guillaume Gellé n’a pas porté plainte. Pour compenser, à la fin de l’année, il filera quand même les diplômes ?

 

http://www.pierre-duriot.com

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

One thought to “La minute cynique de Pierre Duriot”

  1. Tout à fait d’accord !!!
    Mais il n’y a pas que les immigrants , il y a aussi les (nouveaux) français dont l’incivilité se fait de plus en plus ressentir .
    Incivilité favorisée par la totale démission de nos politiques de tous bords depuis des années. Au motif  » pas de bruit pas de vague » sinon la pêche aux voix risque d’être mauvaise.
    Notre Macron concon national a beau dire que la loi n’appartient pas à ceux qui défilent dans les rues, qu’il fasse attention à la colère des Légions .

    Les incivilités de certains (nouveaux) français sont de moins en moins acceptées et un jour il y aura un clash n si l’état n’arrive pas à faire respecter l’état de droit et la quiétude dans nos rues , d’autres se chargeront de le faire .

    La colère dans certains endroits commence à se faire sentir, la rue frémit , cela risque dans quelques années d’être pire que le cyclone MARIA

Les commentaires sont clos.