Non classé

La minute cynique de Pierre Duriot

351

Régis Ollivier, le 06 octobre 2017

Le Colonel

 

 

© Fonds privé @TJL

 

 

Minute cynique… putain merde, « au lieu de foutre le bordel, feraient mieux de chercher du boulot ». Un président ne devrait pas dire ça. Non, c’était l’autre, celui d’avant. On n’en voulait plus de celui là, alors « casse toi pauv’con ». Encore non, celui là c’était celui d’encore avant. Le langage des présidents ne s’arrange pas décidément. Sarkozy fut le premier président moderne, plus petit, plus plat, plus rapide, comme un nouvel I-Phone, avec les mêmes bugs de langage parfois. Avec Hollande, on avait un président normal, vous savez, le type qui se barre en scooter, nuitamment, pour aller niquer une grue en cachette de sa légitime et qui fait de grosses conneries, sans y penser vraiment : normal quoi. Avec Macron, comment dire, on ne sait pas trop si c’est de la belle éducation qui se lâche de temps en temps, ou un genre de petit c… qui arrive à se cacher le plus souvent sous des apparences éducatives de haut vol. Mais on lui fait un mauvais procès, à l’enfant gâté. Quand il parlait de ces mecs qui « foutent le bordel » (sic), il évoquait ces gauchistes crasseux qui n’ont que ça à faire de patauger dans la bouillasse froide des ZAD, en grattant des guitares pourries, ou de ces gauchistes totalitaires, habillés de noir, qui se prétendent anti-racistes et n’aiment personne, au point de tout péter à chaque sortie. Il parlait aussi de ces sales gosses de cité qui trouvent plus confortable de gagner du fric en liquide à faire le guet en tenant les murs des cités, qu’à tenter d’obtenir un diplôme au LEP du coin. Je caricature là non ? Oui, quelques uns travaillent quand même, sont ouvriers, avocats, professeurs, commerciaux… Et les Zadistes ne sont pas tous des gauchistes crasseux. Non, Macron parlait des ouvriers du centre de la France, de ces types illettrés, alcooliques, pédophiles, consanguins, supporters de football, émargeant au FN et qui ne vont plus pouvoir payer leurs baraques en carton pâte si on leur sucre leur SMIC à la fin du mois. Autant pour moi, avec ceux là, il peut y aller, ce n’est pas l’avenir de la France, ils n’ont jamais rien fait pour la nation et leur religion à base de pinard n’est pas de paix et d’amour. Finalement, ce président là, a de la suite dans les idées…

 

http://www.pierre-duriot.com

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

By Pierre Duriot

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!