Actualités, France, Immigration, Islam, Minute cynique, Terrorisme

La minute cynique de Pierre Duriot

400

Régis Ollivier, le 12 novembre 2017

Le Colonel

 

 

© Photo By Pierre Duriot

 

Minute cynique… le Parisien n’a pas peur des interprétations hasardeuses de l’actualité. Quand des élus de la nation s’en vont protester contre une occupation illégale du parvis de la mairie de Clichy par des musulmans en prière, tous les vendredis, le quotidien titre : « La manifestation des élus perturbe la prière de rue illégale ». Les plumitifs n’ont pas encore posé leur tête sur le billot et signalent à toute fin utile que la prière est illégale, mais ils sont déjà dans la soumission. Selon eux, ce sont nos représentants qui « perturbent ». C’est vrai quoi, nos concitoyens perturbent en permanence de pauvres gens. Plusieurs dizaines d’entre-eux ont eu l’outrecuidance de perturber la trajectoire de balles de gros calibre dans une salle de spectacle, d’autres ont perturbé, un 14 juillet, la route d’un camion sur la Promenade des Anglais. Avant-hier encore, « trois étudiants chinois » ont perturbé la trajectoire d’une voiture conduite par le brave Abdallah, schizophrène, tout juste connu pour de petits délits, mais absolument pas radicalisé. Les chinois n’en sont pas à leur coup d’essai et les journalistes ont raison de ne pas dire, « de jeunes Français », comme ils le font pour d’autres, là, ce sont des Chinois, n’ayons pas peur des mots. Déjà, « l’immigré Chinois Zhang Chaolin », comme l’a qualifié le très sérieux Figaro, avait perturbé la trajectoire du coup de pied d’un « jeune homme ». On n’en saura pas plus sur l’origine de l’agresseur, ça ne doit pas être un Chinois, sinon ils l’auraient dit, mais c’était du côté d’Aubervilliers. Bref, le malheureux Zhang Chaolin en est mort et le pauvre meurtrier, occupé illégalement lui-aussi, non pas à prier mais à frapper, en est quitte pour cinq ans de prison dont deux fermes. Ce n’est pas cher payé pour la mort d’un tailleur quinquagénaire parfaitement intégré et vraie chance pour la France, qui payait ses cotisations sociales : il perturbait tout de même. Deux ans, c’est quand même trop. Pour le compte le gamin risque d’être perturbé, à quinze ans, pensez donc, s’il n’est pas traumatisé par autant de sévérité, ce sera du bol. On ne lui laisse décidément aucune chance de s’intégrer. Et les Chinois de gueuler parce que la peine n’est pas assez lourde : ils font chier les Chinois…

http://www.pierre-duriot.com

 

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l’Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST – Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales – INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!