Actualités, France, Minute cynique, Politique

La minute cynique de Pierre Duriot

246

Régis Ollivier, le 28 novembre 2017

Le Colonel 3.0

 

 

© Tosque Jean-Louis

 

Minute cynique… ils sont rigolos à droite, à rejoindre en masse le petit chéri de Brigitte. Soit ils adhèrent directement à En-Marche, comme Thierry Solère ou Gérald Darmanin, soit ils adhèrent à un nouveau machin, comme aurait dit De-Gaulle, pompeusement baptisé Agir et fréquenté, non moins pompeusement, par les « Constructifs ». On ne voit pas trop la subtilité de la création d’une pareille entité politique quasiment morte née. Si c’est pour faire de la compatibilité avec En-Marche, autant adhérer à En-Marche. Non, ce serait trop simple, là, on va travailler à une opposition constructive avec En-Marche, c’est à dire que quand on sera d’accord, on votera avec eux et quand on ne sera pas d’accord on le dira, bien qu’ils n’en aient rien à foutre vu que notre vote comptera pour du beurre. Ils auront la majorité dans tous les cas de figure. Mais non, c’est uniquement pour ne pas faire allégeance au vilain Wauquiez, qui tient des discours populistes, nationalistes, enfin, qui dit la réalité interdite, vous savez bien. Le hic, c’est qu’il risque de récupérer des types qui ont mis, une fois dans leur vie, un bulletin Front-National dans une urne, ou qui ont écouté trente secondes la blonde Fraulein dans un débat télévisé et ça, c’est insupportable. Quitte à avoir l’air con, autant l’avoir totalement, en quittant un navire pour une coque de noix. Tout ce petit monde n’a pas dû regarder le tennis et sa coupe Davis, trop occupé à servir la soupe à la majorité, sans en avoir l’air, ni la musique d’ailleurs. Ils auraient vu l’indécrottable bobo Yannick Noah, mauvais contribuable chronique, rouler son champion dans un drapeau français et entonner fièrement la Marseillaise à tue-tête dans un stade bondé, reprenant en choeur les paroles guerrières et engagées de Rouget-de-Lisle. Pour mémoire, en 1991, lors de sa première victoire en coupe Davis, l’entraîneur mi-blanc-mi-noir se déhanchait sur Saga-Africa, comme quoi il a compris des trucs en vingt-cinq ans. Non, le trio de renégats, Solère-Darmanin-Lecornu, préfère être roulé dans la farine et mangé en beignet, pâtisserie dont il a à peu près le charisme. Wauquiez sait ce qui lui reste à faire, embaucher Noah pour recréer l’esprit d’équipe à droite et gagner une présidentielle sans psychodrame primaire. Moyennant une petite déduction fiscale, on ne sait jamais, ça pourrait marcher…

 

http://www.pierre-duriot.com

 

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l’Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST – Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales – INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!