Actualités, France, Minute cynique, racisme

La minute cynique de Pierre Duriot

346

Régis Ollivier

Le 16 décembre 2017

Le Colonel 3.0

 

 

© Tosque Jean-Louis

 

Minute cynique… après avoir nommé Rokhaya Diallo au Conseil national du numérique, le gouvernement a finalement remercié cette grande pote des Indigènes de la République. Le sieur Philippe n’en est pas à une boulette près. La dame est à ce point anti raciste qu’elle trouve normal d’interdire les blancs dans leur propre pays. Elle prône aussi un « féminisme décolonial », s’imaginant sans doute que la France occupe toujours l’Algérie. Elle a été contre la loi interdisant les signes religieux à l’école, contre la loi prohibant le voile intégral dans la rue, contre les caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo, pour le port du voile islamique et aurait des accointances de l’islam politique. A tout prendre, l’affaire Diallo n’est pas si grave. Au même moment, en Hollande, les coups de couteaux d’un musulman sont requalifiés en dispute par des autorités bienveillantes. Au Canada, on ordonne à des salariées femmes de quitter un chantier où elles indisposent des musulmans intégristes qui ont fait pression pour qu’on les évacue. A l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, un agent de piste musulman a refusé de guider l’avion sous le simple prétexte que le commandant de bord était une femme. Rappelons que la même aventure aérienne était arrivée au président Hollande qui avait dû changer son équipage féminin, mais c’était dans une monarchie pétrolière. Maintenant c’est chez nous. Dans nos rues aussi, les manifestations de chances pour l’Europe appelant au meurtre des juifs, à Berlin et Paris. A Berlin, les services secrets ont conclu à la faute d’un groupuscule d’extrême droite malgré les profils photogéniques des individus, « pas franchement louches mais franchement basanés », disait Coluche. En France, on ne va pas si loin dans le déni, en se contentant d’un silence pesant. Vous voulez connaître la suite de l’histoire, elle a déjà été écrite, par Houellebecq et s’appelle Soumission. Heureusement la diversion est toujours au coin de la ruepour donner un peu d’air. Le prince Harry va épouser l’actrice américaine Meghan Markle, de mère afro-américaine. Elle est donc franchement pas louche mais quand même un peu basanée. Bien Harry, il a choisi l’espoir plutôt que la peur, comme on dit dans les nouveaux éléments de langage, mais peut mieux faire. Ils vont se marier dans une église chrétienne ces islamophobes. D’ici là, remise de son éjection en trois secondes cinq dixièmes Rokhaya Diallo aura eu le temps de nous emmerder, en se posant en martyre, victime du racisme de l’Etat blanc.

http://www.pierre-duriot.com

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!