Actualités, France, Minute cynique, sécurité routière

La minute cynique de Pierre Duriot

348

Régis Ollivier

Le 08 février 2018

Le Colonel 3.0

 

 

© Tosque Jean-Louis

 

Minute cynique… douze centimètres de neige et sept cents kilomètres de bouchons cumulés… il n’y avait plus de chasse-neige ni de saleuses sur les autoroutes, pourtant le péage venait d’augmenter. Visiblement, le racket, ce n’est pas pour améliorer l’entretien. Vous me ferez penser à augmenter encore le prix du péage pour acheter des saleuses. Et vous me ferez aussi la liste des départements concernés, on leur collera une taxe « neige ». Avec tout ça, on ne parle plus des crues de la Seine et de la décrue qui ne veut pas s’amorcer. Il faudra des pompes. La taxe inondation que je viens de créer, vous me ferez penser à l’augmenter. Tous ces types qui s’en sont allés, sans chaînes à neige dans leurs bagnoles, il faudra penser à rendre cet équipement obligatoire. On trouvera bien un pote pour en fabriquer des kyrielles pour toutes les voitures de France, avec un rendement actionnarial de 20 %. On lui filera les normes avant qu’elles ne paraissent au JO, comme d’habitude. Il a fallu réquisitionner gymnases et écoles, pour héberger tous ces gens qui ne sont rien et qui s’en vont bosser comme des cons. Vous me ferez penser à élargir la taxe de séjour à toutes les villes et toutes les structures d’accueil, puis à l’augmenter aussi. Ca a quelque chose d’impensable, cette manie des français à continuer de rouler, au lieu de rester chez eux à chouchouter des migrants. On vient de passer le gasoil à près d’1,40 euros, alors que le prix du baril est au plus bas et ils persistent à aller au travail en voiture. Vous m’en remettrez une couche sur le gasoil au passage. Dans l’affaire, avec cette neige, on a perdu gros sur la facturation des excès de vitesse : les gens scotchés dans les bouchons, ça ne paye pas. Tout ça, c’est la faute au réchauffement climatique évidemment. Tout le monde l’a bien compris, s’il faisait plus froid, il ne neigerait pas, la neige tombe entre moins un et plus un degré, ça se sait. Avec le réchauffement climatique, il fait moins froid, donc il neige, c’est limpide pour tout le monde ? Pour le coup, le réchauffement a du bon, mais point trop n’en faudrait. Entre la taxe neige de maintenant et la taxe sécheresse de quand il fera trop chaud, on va avoir un trou dans le manque à gagner. Va falloir inventer un truc…

http://www.pierre-duriot.com

 

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!