Non classé

La minute cynique de Pierre Duriot

608

Régis Ollivier

Le 26 février 2018

Le Colonel 3.0

 

 

© Tosque Jean-Louis

 

 

Minute cynique… voilà pas qu’une bande d’associatifs bien-pensants décide de propulser une petite jeune femme métisse à la représentation de Jeanne d’Arc et la « fachosphère » s’enflamme : la pauvrette est victime d’insultes racistes. On se demande bien ce qui se passerait si Nelson Mandela, Martin Luther King ou Mahomet, étaient incarnés, dans des spectacles vivants, ou des films, par un acteur blanc. La diversité ne se déchaînerait pas sur les réseaux sociaux, elle resterait de marbre et arborerait sa correction infinie, légendaire, toujours de mise, face aux méchants que nous sommes. Je voulais dire, une posture impeccable, en joue, doigt posé sur la gâchette de la Kalachnikov. On connaît légèrement la musique. On peut aussi penser que les stages décoloniaux interdits aux blancs, les séances de cinéma entre noirs, les enturbannées à la télévision, les emmerdements sans fin avec les voiles dans les entreprises, les caillassages de flics et de pompiers dans les cités et les courbettes appuyées des élus de la République aux minorités de tous bords, y compris les plus vindicatives, ça commence à exaspérer, même le Français le plus ordinaire. Evidemment, on ne peut pas décréter comme ça, d’un coup, que la France a toujours été multiculturelle, avec des héros colorés, ni que l’islam est en France et en Europe depuis 3000 ans, comme a osé le dire l’inénarrable Debouzze, ce n’était pas un sketch. Alors il faut réaliser un lent travail préparatoire, modeler les consciences, attendre la mort des vieux qui ont appris l’histoire, formater les jeunes esprits, sciemment rendus incultes en la matière. Et d’ici vingt ans, après profusion de contre vérités, de matraquage d’images trafiquées, on pourra expliquer doctement dans un amphithéâtre de faculté, que Jeanne d’arc était vraiment noire, que De-Gaulle était un Qatari, qu’Einstein était un savant saoudien et que sur une Terre plate, de grands explorateurs salafistes pacifiques avaient amené en France les immigrés nord-africains Pierre Curie, Victor Hugo, Paul Cézanne, Voltaire et Denis Diderot et personne ne bronchera. Mais dites moi, ces associatifs bien-pensants, qui prennent une pauvre petite métisse, pour finir par la juger symboliquement, de manière expéditive, entre blancs, avant de la cramer en place publique, ils ne seraient pas un peu racistes ?

http://www.pierre-duriot.com

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.



@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!