La minute cynique de Pierre Duriot

Régis Ollivier

Le 30 mars 2018

Le Colonel 3.0

 

 

© Pierre Duriot

 

Minute cynique… ils sont marrants, au CRIF, à vouloir lutter contre les discriminations en tentant d’exclure de la marche blanche dédiée à la pauvre Mireille Knoll, Marine Le-Pen et Jean-Luc Mélenchon, pour repousser les extrêmes, paraît-il. Mais le fils de Madame Knoll s’est inscrit en faux et a invité tout le monde. Du coup, on trouve là, la belle Clémentine Autain, interdite d’entrée sur le territoire israélien, qui lors des viols massifs d’Allemandes par des musulmans, à Cologne, avait tweeté : « Entre avril et septembre 1945, deux millions d’Allemandes violées par des soldats. La faute à l’Islam ? Charmant non ? La même est très copine avec Martine Aubry, maire de Lille, dont le mari Jean-Louis Brochen a une propension à défendre les adolescentes exclues de leur lycée pour avoir porté le voile. Il s’est vu attribuer l’étiquette « d’avocat des islamistes ». Il défendit également l’un des membres du Gang de Roubaix. Roubaix, cité du paradoxe, qui fit l’objet d’un livre, où est née, de parents marocains, l’également belle Saïda Jawad, grande copine de Valérie Trierweiler et compagne de Jean-Luc Mélenchon qui tenta de se joindre au cortège, avant d’en être viré. On trouvait aussi dans le cortège, le vice-président du Conseil français du culte musulman, Anouar Kbibech. Etaient-ce bien des amis ? Quelque part, au CRIF, ils ne se souvenaient plus de leur ancien président Roger Cukierman, qui en 2002 a dit que « le succès au premier tour de Le Pen servirait à réduire l’antisémitisme musulman et le comportement anti-israélien, parce que son score est un message aux musulmans leur indiquant de se tenir tranquilles ». Le même, en 2015, indiqua, au sujet de Marine Le-Pen qu’il n’avait « rien à lui reprocher » et qu’elle est irréprochable personnellement . Puis il a ajouté que « toutes les violences antisémites aujourd’hui sont commises par des jeunes musulmans ». Roger toujours, qui n’a pas sa langue dans sa poche, avait aussi qualifié Dieudonné de « professionnel de l’antisémitisme », lequel Dieudonné fut débouté de son action en diffamation. Bref, il y avait du beau monde et Mireille Knoll en a peut-être sursauté dans son cercueil. Cukierman n’était plus là pour causer, on ne doit pas faire plus de deux mandats au CRIF et en même temps, un type qui dit la réalité telle que, c’est tellement insupportable qu’il fallait mieux qu’il s’en aille. Si on lui avait tendu un micro, il aurait peut-être bien dit au fils de Mireille Knoll de se méfier plus sur sa gauche que sur sa droite. Heureusement pour la pauvre victime, elle devait quand même avoir une foule de français sincères et compatissants pour l’accompagner en sa dernière demeure.

http://www.pierre-duriot.com

 

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

5 thoughts to “La minute cynique de Pierre Duriot”

  1. Bonjour Laurent, j’ai effectivement supprimé un commentaire (mais était-il de vous je ne puis l’affirmer) afin que cette tribune ne devienne pas une foire d’empoignes. Cette mesure est rarement mise en oeuvre. J’en suis désolé. Bien à vous.

  2. @Laurent

    Otez moi d’un doute, j’en suis certain vous n’êtes pas un descendant de celui qui a donné les parents de ma mère et ses frères à la Gestapo et à l’hydre nazie.

    Alors qu’à la frontière Espagnole, entre deux coups de feu contre les occupants, ils faisaient passer de malheureuses familles juives (et bien sûr gratuitement : logées nourries en fonction des maigres ressources , tout cela sans contre partie), la ligne de démarcation et les accompagnaient jusqu’en Espagne pour leurs mises totale en sécurité .

    Non les parents de ma mère , non ils n’ont pas été donnés par un franchouillard cathos de droite avec sa baguette de pain et son béret basque.

    Depuis mes 18 ans je suis à la recherche de cette personne, j ai son nom.

    Ne voulant pas accuser sans preuves irréfutables des papiers officiels seraient les biens venus .

    Mon cher Laurent, toutes les bonnes âmes sont les biens venue dans leur aide pour ma recherches,

    Je compte donc sur votre support, qui sait vous pourriez avoir des infos .

    D’autant plus que déportés par les nazis , le père et la mère de ma mère ils sont partis en fumée dans les méandres de BUCHENWALD.

    Ses deux frères en sont revenus mais si atteint dans leurs chairs qu’ils en sont décédés depuis longtemps

    En vous faisant remarquer que tous étaient traités de terroristes par les salauds de nazis. Alors qu’ils effectués leurs devoirs de résistants, défendant leur lopin de terre, leurs maisons.

    Ensuite dans mon devoir de mémoire :

    j’y place un héros,

    un héros juif

    Un héros JUIF du ghetto de Varsovie.

    Vous voyez de qui je désire parler.

    Vous aussi vous devez très certainement l’honorer.

    Vous voyez de qui je veux parler à moins que je doive vous le rappeler

    Le très grand, le très honorable MONSIEUR MAREK EDELMANN.

    Aussi moi je vénère tous les ans la mémoire du grand et vénérable héros juif, glorieux combattant armé de Varsovie : MAREK EDELMANN

    Marek EDELMANN, qui lui a vécu la réalité de la tragédie de l’extermination des juifs d’Europe.

    Ce Héros de la résistance Juive armée contre les nazis.

    Antisioniste viscéral, cet homme ce héros n’a pas hésité à faire un parallèle entre l’insurrection du ghetto de Varsovie et les combattants palestiniens qu’il qualifiait de résistants.

    Il avait une tout autre vision de la tragédie palestinienne actuelle en déclarant :

    « En Israël, je me sens comme un touriste étranger »

    « Chez moi, il n’y a pas de place pour un peuple élu, ni pour une terre promise »

    « Quand on a voulu vivre au milieu de millions d’arabes, on doit se mêler à eux, et laisser l’assimilation et le métissage faire leur œuvre »

    Marek EDELMANN à qui Israël refuse toujours de le compter parmi ses héros et de l’inscrire dans la mémoire de l’histoire Juive.

    Israël :
    Préférant Mordechaï ANIELEWICZ, l’homme qui s’est suicidé le 8 Mai 1943, au lieu de continuer la lutte.

    Ce qui a fait dire à Marek EDELMANN : « Un chef n’a pas le droit de se suicider, il doit se battre jusqu’au bout ».

    Lui aussi allez vous traiter Monsieur, le Très grand Monsieur MAREK EDELMANN , d’antisémite.

    Et pour finir ; en 1981, alors que je me trouvais au Sud Liban dans des forces françaises j’avais sympathisé avec un certain (Monsieur Alex) qui se trouvait en service à la frontière Israélienne de NAQURA et un de (ses personnels) me dois un fiers service pour l’avoir sorti de TYR , et l’avoir accompagné pour le mettre en sécurité à la frontière .
    Je n’ai fait que mon travail, selon ma conscience , je serai près à le refaire
    Et tout a fait pour finir je suis tombé fou amoureux de Jérusalem et je souhaites qu’un jour il puisses y avoir la paix dans ce lieu chargé d’histoire.
    Alors mon très cher Laurent avant d’insulter les gens apprenez à les connaître

  3. L’antisémite de service GUIRAUD a encore frappé, avec ses exemples crétins.
    Et le summum de la haine avec sa question fumeuse sur la France territoire occupé…par les juifs bien sûr! Ah oui on connait votre rhétorique; l’islamisation et les migrants c’est la faute aux juifs, idem pour tous les malheurs que vous subissez depuis l’extinction des dinosaures.
    Ce qu’a dit le CRIF est exact; « les antisémites sont sur-représentés à l’extrême droite et à l’extrême gauche ». Melanchon est farouchement antisémite. Marine je ne le pense pas. Elle même est irréprochable, mais dans son parti et ses cadres il y en a en quantité.
    Cela dit le CRIF a eu tort parce qu’il aurait fallu expliquer les raisons in extenso, et une simple phrase comme motif ne pouvait qu’être incomprise par la plupart de nos concitoyens.

  4. Le CRIF l’anti France par excellence a interdit à des millions de Français de participer à une marche blanche dans les rues de France .

    Sommes nous déjà en territoire occupé.???

    des nervis de l’extrême droite sioniste cela même qui vont défiler en Israel aux cris de  » A morts les arabes » se permettent d’insulter et de molester des élus ( quels qu’ils soient) de la République Française .

    A ne pas oublier l’histoire .
    Le Bétar ( les cousins de la LDJ) défilaient en chemise brune et en culotte courte devant le salopard d’HIMLER dans le Berlin des Années 30 et possédaient une base navale dans l’italie de Mussolini

Les commentaires sont clos.