Actualités, Europe/UE, Immigration, Minute cynique, Société

La minute cynique de Pierre Duriot

783

Publié par Régis Ollivier

Le 14 mai 2018

Le Colonel 3.0

 

 

© Pierre Duriot

 

 

Minute cynique… Mercy, au public de l’Eurovision, de nous avoir épargné le couple français pétri de boboïtude, lui à la barbe pré-islamique et elle aux cheveux blonds bien plaqués, prêts à être couverts d’un foulard, tous deux vêtus de noir, tendance burqa. Mercy de l’avoir relégué à la treizième place, alors que les bookmakers, toujours du côté du manche, les situaient dans le carré de tête. Ben oui quoi, Mercy aux migrants que l’on va les sauver, alors que leur venue est sans doute organisée. Mercy à eux de les accueillir à nos frais, de tolérer leurs écarts, ils ne connaissent pas nos usages. Elle est étonnante cette chanson, relatant, en vers niais, l’histoire d’une petite fille née sur un bateau au milieu de la Méditerranée, alors qu’on ne voit débarquer sur nos plages, que des hommes jeunes et vigoureux, téléphone portable collé à l’oreille et partant à la conquête de l’Occident, prêts à en découdre avec les flics de Calais ou les municipalités de campagne trop regardantes sur leur venue. Merci Mercy, jeu de mots creux comme la repentance, dangereux comme la soumission, mais politiquement correct, à mort, plus bonne conscience tu meurs. Mercy, Mercy, répété, matraqué, pour la bonne cause, celle du vidage d’une Afrique engluée dans son tribalisme, préférant venir squatter l’Occident plutôt que de pourvoir à son propre développement. Selon une doctrine née dans les cénacles financiers. Selon les deux cents millions de téléspectateurs, on a préféré Israël, un pays pas dans l’Europe et bizarrement, l’exact contre-pied de ce que la boboïtude essaie de nous imposer au forceps. On savait les gouvernants déconnectés des populations, en voici une nouvelle preuve. Parce que cette histoire de chansonnettes est bien plus politique qu’il n’y paraît. Tenez la Turquie, pays musulman, à peine arrivé, ça protestait déjà contre la présence de la Grèce, comme si la rivalité politique avait lieu de s’exprimer en chanson. La même Turquie, a quitté l’affaire en 2013, ben oui, on ne va pas passer sur le même plateau qu’Israël, quand même… les vilains islamophobes de l’Europe des droits de l’homme doivent tolérer qu’on soit antisémite, c’est notre culture. Oui ma brave dame, ce n’est jamais que de la politique ce concours là, même si c’est en musique. Et le public, qui vient d’éliminer Mennel, ses yeux bleus en plastique et son voile, dégage aussi les bobos et leurs migrants, sur le thème : y en a marre. Et le bobo en chef Stéphane Bern, de dire toute son amertume, sans se souvenir du sort que l’on réserve, dans les pays d’origine de ces migrants, aux sublimes tapettes permanentées. Oui Stéphane, ferme là avec Madame et Monsieur, y en a marre…

http://www.pierre-duriot.com

 

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.



@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!