Actualités, Europe/UE, Immigration, Minute cynique

La minute cynique de Pierre Duriot

7 909

Publié par Régis Ollivier

Le 13 juin 2018

Le Colonel 3.0

 

 

© Pierre Duriot

 

Minute cynique… putain l’Aquarius, ce rafiot affrété par SOS Méditerranée n’en finit plus de déverser ses cargaisons de migrants sur l’Europe, en arguant bien-sûr, la main sur le cœur, de sa fibre humaniste. Voilà pas qu’il promène présentement, 629 migrants, dont sept femmes enceintes. Etonnant non, on ne sait pas si toutes les africaines sont enceintes en ce moment, mais sur les sept trouvées pour embarquer, toutes étaient enceintes. Il y a aussi onze enfants en bas âge et 123 mineurs isolés, peut-être de 25 à 35 ans. Ils fuient la guerre et la misère bien sûr, sur ce bateau censé pouvoir accueillir à son bord jusqu’à cinq cents cinquante personnes en toute sécurité. Il est donc en surcharge, mais on ne lui dira rien. SOS Méditerranée, distinguée par divers prix, reçoit 98 % de ses ressources financières de dons de particuliers. Mais pas n’importe lesquels. Par exemple, on trouve dans les donateurs seize députés français de gauche qui ont filé une partie de leur réserve parlementaire. Mais également, Jean-François Rial, PDG de Voyageurs de monde, soutien actif dans la campagne Macron, fait partie des plus généreux contributeurs. Sinon, la coque de noix est gérée par la compagnie maritime allemande Jasmund Shipping, le tout sous la responsabilité de Francis Vallat, président pour la France de SOS Méditerranée. L’homme n’apparaît jamais que dans les organigrammes ou les proches de la Lloyd’s Bank, en partie détenue par la Banco-Sabadell espagnole. Il est aussi chez Intertanko, un genre de gratin mondial du transport de pétrole regroupant armateurs de pétroliers. On retrouve son nom chez European Network of maritim clusters, une association européenne, cette fois-ci d’armateurs, ayant entre autres, une armada de lobbyistes à Bruxelles, auprès de nos instances européennes. Avec tout ça, me direz vous, on a ses entrées partout et quand il s’agit de mettre un terme au calvaire de quelques centaines de migrants, mieux vaut se tourner vers le port le plus proche, Tunis, Sfax, Tripoli. Vous n’y pensez pas ma brave dame, c’est à l’Europe d’accueillir tout ce petit monde. Tant pis pour le mal de mer et la déshydratation de ces pauvres gens, ils vont poireauter sur la flotte jusqu’à ce qu’un port européen ouvre ses portes. On ne peut décemment pas laisser ces musulmans dans un pays musulman qui ne verse pas la moindre allocation. Sinon, vous avez le devoir de penser que rien de tout cela n’est organisé, qu’il n’y aucune histoire de gros sous, ni la moindre volonté de quelques multinationales d’inonder l’Europe de gens déracinés pour venir mettre le bazar jusque dans les petits villages de Lozère ou de Rhénanie. C’est de l’humanisme qu’on vous dit… de l’humanisme.

http://www.pierre-duriot.com

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

7 Comments

  1. Matthieu 14 juin 2018 at 0 h 28 min - 

    Mesure particulièrement expéditive et ô combien efficace.
    En raison même de cette intervention musclée je pense que la filière « prendrait l’eau ».Les migrants volontaires réfléchiront par deux fois avant de prendre la mer…

  2. valente jaime-jose 13 juin 2018 at 14 h 05 min - 

    Nous en déduirons que SOS Méditerranée n’est en fait qu’une association de passeurs ayant vocation à nous remplacer ( nous abrutis incultes et fainéants de Français chrétiens par des migrants musulmans tellement plus maniables et programmables que nous Merci Macron et à tous ses amis de la Haute finance sans oublier merci à la gauche bobo qui renie ses racines et sa culture !

  3. Laetizia GRAZIANI 13 juin 2018 at 12 h 40 min - 

    Existe-t-il une obligation des gens de mer de porter secours aux naufragés VOLONTAIRES ? Pourquoi la justice de l’un ou l’autre pays européen qui hérite de ces cargaisons humaines, ne lance-t-elle pas des procédures pour saisir les bateaux des ONG, complices du trafic d’êtres humains, qui aident les mafias criminelles à se faire de l’argent en comptant sur l’argent des con-tribuables pour attirer les migrants ?

  4. HUGUES CORBIERE 13 juin 2018 at 10 h 53 min - 

    Nous ne seront vraisemblablement plus de ce monde quand les futurs lycéens étudieront ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui « Le Grand remplacement  » (de population ).

    L’on prête à Alexandre Dumas cette citation :  » Si j’ai violé l’Histoire, je lui ai fait de beaux enfants ».

    Pas sûr que nos ascendants nous diront merci .

  5. DOCTEUR NO 13 juin 2018 at 10 h 40 min - 

    TËTU a parfaitement raison, ce d’autant que depuis un « certain temps » (cf une des rares interview du Général GOMART, ancien DRM) la chaîne/la filière qui part des trafiquants/agents islamistes jusqu’à l’Aquarius ou autres est parfaitement identifiée.
    Il devrait être « facile » que la Royale ou le COS monte quelques opérations de nettoyage avant ou juste après que les « migrants » ne soient embarqués comme des bestiaux.

  6. De Sorne 13 juin 2018 at 3 h 04 min - 

    Passe encore pour certains « refugies » (politiques, religieux, etc ) , mais les refugiés économiques doivent se tourner vers leurs pays et si nécessaire y foutre le même bordel qu’ils nous infligent at home. On a donné l’exemple en 1789 !
    Et puis, qui sont ces gens d’SOS Méditerranée, d’où viennent-ils, qui les finance et de quel droit ils peuvent transporter des personnes et a quel prix etc., et s’imposer aux ports…
    Les italiens, entre autres, on enfin comprit la manœuvre : on embarque sur des coquilles noix, on se perd mais, comme on a aussi embarqué des téléphones portables ou des radios pour signaler sa position a ce P… d’Aquarius pour appeler au secours ; car dans le lot on a savamment embarque qq femmes enceintes et des enfants …. Ces femmes et les parents de ces enfants sont des criminels.
    Finalement, on ne peut pas soulager toute la misère du monde comme disait un fameux Premier Ministre socialiste.
    Gd

  7. Têtu 13 juin 2018 at 2 h 56 min - 

    Le nouveau pouvoir italien ne prendra pas ces vrais faux réfugiés. En Europe de l’ouest les Italiens sont peut-être les seuls à avoir compris. Donc la dernière solution pour clore le sujet de l’ Aquarius est de tirer deux roquettes depuis l’une des côtes qu’ils tentent d’approcher, et d’envoyer par le fond cette poubelle pleine de rats.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.



@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!