La « minute cynique » de Pierre Duriot

Régis Ollivier, le 10 janvier 2017

Le Colonel


Minute cynique… l’Etat belge annonce avec fierté que les policiers bruxellois vont apprendre les bases de l’islam et qu’il seront ainsi mieux armés pour gérer certains conflits. Il y aurait des conflits avec les musulmans en Belgique ? Bigre. L’intitulé de la formation est « Gestion des conflits ou comment éviter des difficultés dans les interventions avec des musulmans ». C’est un aveu ? Cela se corse avec la suite des préconisations. Les policiers recevront en prime « une information sur le djihadisme et une approche des mécanismes de radicalisation ». Si on comprend bien alors, contrairement à ce que l’on raconte, le djihadisme aurait donc quelque chose à voir avec l’islam ? Et le « padamalgam » alors : messieurs, vous vous égarez. Les policiers apprendront également une série de « références de base sur l’islam, l’histoire de l’immigration de 1960 à aujourd’hui, un aperçu des différentes communautés musulmanes en Belgique et la différence entre la religion et la culture ». Et en plus il y aurait différentes communautés ? Si on comprend bien, on nous a raconté pas mal de mensonges jusqu’à présent, heureusement que tout le monde n’y a pas cru. En fait, pas grand monde y a cru. Dans l’esprit finalement logique de gens comme moi, étiquetés « réacs », on aurait tendance à penser que ces personnes font partie de la communauté nationale et qu’à ce titre, elles devraient apprendre, à l’école publique obligatoire, les bases de la culture occidentale et l’histoire du pays qui les accueille. Ou aller s’installer ailleurs. Ah oui… mais non. La bien-pensance européiste voudrait nous faire croire qu’elle va arriver, en reprogrammant les policiers, à gérer des problèmes qui dans son discours habituel, n’existent pas. L’art d’inventer la géométrie variable pour aller au crash…

 


Photo de Une extraite de http://www.7sur7.be © AFP

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

4 thoughts to “La « minute cynique » de Pierre Duriot”

  1. Finalement, ce ne sera pas Paris, la prochaine ville devoir être évaporée par une bombe iranienne. Ce devra être Bruxelles, par un M56 venu dont on ne sait d’ou. Bien entendu, un jour sans lune pour lequel, tous les parlementaires européens seraient présents aux Parlements divers et variés.
    Avantage 1: La France n’aurait pas besoin d’organisée son « francxit ». Cela nous économiserait le cout de ce référendum « obligatoirement populaire ».
    Avantage 2 : Tous les migrants, partiraient vite, en se disant : »Ils sont fous ces européens ».
    Avantage 3 : On pourrait se dire : « Encore un coup des américains », comme d’habitude dans les années 90, et jusqu’au départ du nobel de la paix 2009.
    Avantage 4 : Le fait de « cendrifier » cette capitale de la finance mondialisée, ferait également disparaitre la fameuse dette que la France a contractée depuis l’époque du clan UMPS dont les seuls défenseurs du paiement sont les parrains de toutes les mafias politico-économiques financières de France et de Navarre et d’ailleurs.
    Avantage 5 : Plutot que d’acheter des bagnoles que les écolos vous « taxeront » pour toutes sortes de raison, plutot que de se faire faire sa piscine dans son jardin, le BTP encouragera la construction d’abris anti atomiques familliaux souterrain. Et, malheur à qui n’a pas son acre de terre engazonnée.
    Avantage 6 : On n’enverra pas les CRS français aux cotés des policiers belges, parce que nous on sait dans quels emmerdements on s’est mis depuis 1963 date de l’indépendance de certains.
    Et puis, on a vu ce que cela a donné avec madame Alliot Marie pour les « problèmes sociaux » marocains, elle qui possède , et aussi DSK une petite maison de villégiature à Rabat.
    Avantage 7: Le prochain PR français, pourrait re-tester les fameux détonateurs de nos bombes A, ceux que monsieur Chirac avait fait « exploser » en 1996 dans le Pacifique pour récupérer les données et paramètres d’explosions atomiques. Cela nous avait couté 10 milliards de francs lourds de l’époque. Mais, quand on aime on ne compte pas. C’est comme cela entre les RPR/UMP/LR et le PS depuis 40 ans.
    Avantage 8 : Les américains n’interviendront pas : « Make America great again » qu’il nous a dit.
    Et puis, « les affaires privées (européennes), restent des affaires privées ». Cela ne vous rappelle rien?.
    Quant aux russes, ils n’auront aucun mal à dire qu’ils n’y sont pour rien, puisque les plans de vol géostratégiques des ogives ne sera pas divulgué à des journalistes du Monde.
    Avantage 9 : Tout l’argent volatilisé dans les paradis fiscaux bruxellois et luxembourgeois, enrichirait automatiquement les pays endettés du sud de l’Europe, et repartiraient « liberrés » du joug financier des banques mondialisées.
    Heureusement cela ne se passera pas comme dans le film Rock à New York, mais cela pourrai le devenir. Et parfois, la réalité dépasse le roman.

  2. « une information sur le djihadisme et une approche des mécanismes de radicalisation »… Que voilà un programme de choc.

    On sent bien la forte adéquation avec le véritable enjeu, lequel s’exprime clairement et en termes mesurés sur un site on ne peut plus respectable :

    « La réalité de l’humanité aujourd’hui met un poids énorme sur les épaules de notre Oumma, ce poids est celui de la libération de cette dernière, laquelle doit mener au relèvement de sa civilisation qui puise sa source dans les valeurs et principes de l’Islam, notre Oumma se doit donc de porter l’étendard du salut de l’humanité, et ce, pour la sauver de tout ce dont elle souffre à cause de son matérialisme froid qui a annihilé toutes les valeurs humaines, a rabaissé l’homme au plus bas niveau et a fait de ce dernier un simple numéro contrôlé et manipulé par les tenants du grand capital.

    Notons pour finir que les principes de l’Islam et son dogme ont façonné sa civilisation dont les moyens étaient en accord avec sa fin qui était noble et céleste, fin que l’on peut résumer par la volonté de sauver le genre humain des ténèbres de la mécréance et de l’ignorance pour le mener vers la lumière de l’Islam et la connaissance. »

    http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=206599&fromPart=155

    Bon courage à la dialectique belge… elle en aura besoin.

  3. Bonjour –
    Heureusement, je suis en retraite. Je n’aurais pas voulu que l’on m’impose d’apprendre l’islam – l’histoire de l’immigration etc.. etc..
    nous en avons assez subi

  4. Désolé Mon Colonel…J’appelle cela « Baisser son froc » Je ne sais pas en Belgique, mais il me semblait que la France était UNE et Indivisible. Par contre dans certains de nos endroits, l’ISLAM COMMANDE ……Mais vu les sans couilles qui nous gouvernent, que faire d’autre sinon c’est la prison comme l’a asi bien souligné Valls ! Mon choix est déjà fait !

Les commentaires sont clos.