La « minute cynique » de Pierre Duriot

Régis Ollivier, le 11 février 2017

Le Colonel



Minute cynique… comble de l’outrecuidance, pensez-donc, un agriculteur landais, qui aggrave son cas en étant chasseur, qui doit sans doute même voter à droite, quasiment un fasciste donc, s’est permis de vouloir faire sortir de son terrain une bande de gentils envahisseurs écolos, venus subrepticement lui « désamorcer » quelques pièges à oiseaux. La violation de propriété n’a pas été retenue par la justice, le terrain n’était pas clôturé. La bousculade de la grand-mère locale par les défenseurs des oiseaux a également compté pour du beurre. Ne laissez pas ouverte la porte de chez vous, n’importe qui aurait donc le droit de rentrer vous fourguer de force la bien-pensance ornithologique, et toutes les autres. Les pièges, qui de surcroît capturaient sans tuer, étaient destinés à une catégorie d’oiseaux non protégée explique l’intéressé : pas recevable non plus. Les gens de la Ligue de protection des oiseaux en avaient décidé autrement et seule leur parole a été entendue, même si aucun oiseau ne fut trouvé dans les pièges en question par les militants exaltés, pour corroborer leurs dires. Alors le type est sorti en slip, brandissant une pelle, pour défendre sa propriété face à des gens qui, de manière incompréhensible, bénéficient quasiment du droit de se faire justice eux-mêmes. Ils sont de gauche. Marrant non, des distributeurs de bonne moralité, qui vivent dans des beaux quartiers urbains sécurisés, à l’abri derrière des caméras de surveillance et des digicodes, condamnent un serf qui refuse que l’on rentre chez lui comme dans un moulin. Ca ne vous rappelle rien ? Le paysan landais est à lui seul une allégorie de la nation, qui en slip elle aussi, se retrouve confrontée à l’envahissement, avec l’interdiction de se défendre et le devoir de courber l’échine devant des gens venus d’ailleurs, dotés idéologiquement d’une forme d’impunité. On devrait peut-être tous descendre dans la rue, en slip et donner quelques coups de pelle…

 


Photo : Fonds privés @TJL

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

One thought to “La « minute cynique » de Pierre Duriot”

  1. Je vous suis et je prévois déjà de me munir d’une pelle (une pelle pour dégager la neige elle est plus grosse et plus efficace).

Les commentaires sont clos.