La non-commémoration des 250 ans de la naissance de Napoléon: Pourquoi tant de haine

Posté le 12 août 2019 – By Dimitri Casali

Tout fiche le camp. Même notre Histoire. //RO

© Pierre Duriot

Quelle honte, mais quelle honte ! Le 15 août prochain nous aurions dû célébrer les 250 ans d’un de nos plus grands héros : Napoléon Bonaparte mais le silence assourdissant des autorités de l’État à l’approche des célébrations nous rappelle que nous sommes en France, pays où la lâcheté politique est érigée en règle de gouvernance. Aucune autre nation au monde ne sacrifie autant sa propre Histoire, au nom de la repentance, du politiquement correct.

Pourtant, le président de la République Georges Pompidou en 1969 avait su, lui, faire les choses en grand et célébrer comme ce doit le Français le plus populaire au monde… Le 15 août 1969, Pompidou, s’était déplacé à Ajaccio et osait déclarer : « Napoléon a atteint aux cimes de la grandeur et en a comblé la France, au point que depuis, notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur ». Sa conclusion était magnifique : « Il suffira d’ailleurs de rester fidèles aux ultimes recommandations adressées par Napoléon au peuple français et qui se trouvent au bas de l’acte d’abdication signé le 22 juin 1815 au palais de l’Élysée : « Unissez-vous tous pour le salut public et pour rester une Nation indépendante ». Notre président Emmanuel Macron aurait été inspiré de suivre les précieux conseils de son illustre prédécesseur mais il n’en a n’a ni le courage, ni d’ailleurs la grande culture historique. Comme à son habitude par souci de clientélisme électoral, le président a peur de se mettre à dos la multitude d’associations communautaires type : CRAN, CCIF, PIR, SOS Racisme et Christiane Taubira, pour qui Napoléon est le parangon de l’esclavage et du colonialisme. Bref, nous sombrons en pleine honte nationale et les autres pays se rient de nous.

Lire la suite

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

9 thoughts to “La non-commémoration des 250 ans de la naissance de Napoléon: Pourquoi tant de haine”

  1. Né à l’Hotel Dieu, au pied de Notre-Dame, j’ai eu envie de renvoyer mon acte de naissance à macron puis je me suis dit que ce jeune imbécile passera et que mes concitoyens trouveront un Français un peu moins stupide … ca devrait être facile.
    Bonaparte était un génie civil et militaire. Pour le militaire, aucun général au cours de notre humanité n’a gagné autant de victoires (56, le suivant est à 36) sans compter celles de ses propres généraux.
    Pour le civil, je laisse la parole à un historien anglais, Andrew Roberts :
    « The ideas that underpin our modern world—meritocracy, equality before the law, property rights, religious toleration, modern secular education, sound finances, and so on—were championed, consolidated, codified and geographically extended by Napoleon. To them he added a rational and efficient local administration, an end to rural banditry, the encouragement of science and the arts, the abolition of feudalism and the greatest codification of laws since the fall of the Roman Empire
    On va trouver à Bonaparte des excentricités et des décisions regrettables (esclavage entre autre) toujours dangereuses quand la personne est au pouvoir. Puis, on doit juger l’histoire à l’aune de son temps et on ne la réécrit pas selon NOTRE temps.
    Je me demande soudain si macron ne voyait pas là une manière de mieux servir la nouvelle Charlemagne-e en effaçant encore un peu nos spécificités nationales.

  2. Chacun est libre de ses opinions, mais pour avoir une opinion aussi tranchée sur un sujet quel qu’il soit, il faut le connaître parfaitement.
    Malheureusement, je pense que votre opinion reflète à la perfection l’idée que la majeure partie des gens qui n’ont jamais lu quoi que ce soit de sérieux sur Napoléon disent de lui.
    Il a fait des erreurs, certes, mais le bilan global est largement positif.
    Un petit exemple.. le Conseil des Prud’hommes a été créé par Napoléon et 2 siècles plus tard il est un des fondements des rapports entre employeurs et employés. Peut-être vous-même y avez eu recours, sans savoir qu’il en était à l’origine…

  3. Je suis française d origine corse : j ai doublement honte de ce silence coupable ! À l heure où on prône la Grande Europe, comment oublier que tant de ces peuples qui la composent doivent leurs institutions et leur démocratie à Napoléon !

  4. Notre pays est gouverné par une flopée de bon à rien. Mondialistes de tout poil, prêts à immoler notre histoire, notre culture pour obéir à la doxa qui veut la mort des états nations. Il n’est pas nouveau que la grandeur passée de la France soit mise aux oubliettes.
    2005, bicentenaire de la bataille des trois empereurs, Austerlitz , le gouvernement d’alors a boycotté toutes les cérémonies. Le président Chirac a préféré se rendre à Bamako et son premier ministre n’a pas assisté à la cérémonie de la Place Vendôme. Cela en dit long sur leur attachement à notre histoire et à leur capacité de nuisance quand il s’agit de la grandeur de la France. Quand on pense que ces gens qui se réclament de De GAULLE, il y a de quoi s’étrangler de rage.

  5. Aucune surprise.
    Deja le bicentenaire de la bataille de Waterloo avait ete (oublie).
    Disons que certains ont ( mauvaise ) conscience envers Napoleon.
    Le concordat est reste en travers de la gorge de certains, les trahisons de certains Franc-Macon lors de la bataille de Waterloo, et les gens qui se sont enrichis en detroussant les cadavres sur le site de la bataille, sans oublier les prothesistes dentaires qui ont fait fortune avec les dents des soldats morts ( surtout les francais qui avaient des dents plus saines , etant plus jeunes) et voir qui etaient les arracheurs de dents dents qui etaient directement dirigees vers l Angleterre . Ou encore se trouvent des musees relatant cette histoire
    Vous trouverez tous ces renseignement en vous documentant : WATERLOO TEETCH.

  6. O combien je partage votre point de vue !
    Pourtant, à ce que l’on peut savoir, notre président actuel est un admirateur de Napoléon !
    Et j’esperais bien que ce 250° anniversaire serait fêté comme il se doit, – après la honte de 2005 – de même que j’ose esperer que le bicentenaire de sa mort en 2021 sera vraiment commémoré.
    Mais vous avez raison, par clientélisme, et E. Macron me décoit alors que j’en suis un fervent partisan, on n’ose plus clamer son admiration pour ce chef d’etat que le monde entier admire.. sauf la France !
    Bien sûr qu’il a commis des erreurs, mais son héritage positif est immense (entre autres : 50 % des articles du Code Civil n’ont pas été modifiés ), et on devrait le reconnaître « réellement » plutôt que de mettre en exergue le rétablissement de l’esclavage, comme si, cette décision – toute critiquable qu’elle soit – efface tout le reste !
    Cela dit, peut être que nous tous qui sommes ses admirateurs et ses héritiers, en quelque sorte, ne fait-on pas autant de « lobbying » auprès des autorités que les détracteurs.
    Et à vrai dire, je ne suis pas certain que toutes les « sommités » et noms à particules, présidents des associations diverses faisant perdurer le souvenir de l’empereur et des maires et députés d’Ajaccio et de Corse fassent tout leur possible pour que l’état redonne à l’empereur la place qui lui convient dans les commémorations !
    Chacun et chacune d’entre eux préfèrent – je le crains – parader devant des assemblées restreintes, acquises à la cause plutôt que de se heurter à des opposants bornés ou des politiques frileux.
    Si tel est le cas, ils ne sont pas dignes de représenter le petit caporal !

  7. Oui mais ce héros est De souche italienne et de culture italienne même s il a œuvré pour la France car il a cédé plus a la position française qui étaitunis alors que l Italie était constitué d états , d ailleurs sa famille a vécu en Italie.
    Napoléon savait qu il était de souche italienne , d ailleurs il parlait trés mal le Français , son vrai nom est Napoleone Di Buonaparte.

  8. Un homme qui prétendait avoir mille hommes de rente par ans ne peut être mauvais,ce type a laissé des milliers de morts dans son sillage pour sa propre gloire comme tous les individus de cette espèce.

Les commentaires sont clos.