La pandémie de coronavirus s’essouffle presque partout dans le monde

Par Yves Bourdillon – Publié le 20 mai 2020 à 13h00 – Les Échos

La théorie du professeur Didier Raoult va-t-elle se vérifier ? //RO

Les flux quotidiens de nouveaux cas de Covid-19 ont diminué en nombre absolu dans tous les pays du monde ces derniers jours. Ils ne dépassent plus 1,2 % du bilan total en moyenne, qui a toutefois dépassé le seuil symbolique de 5 millions de cas officiels dans le monde. Les services d’urgence ne sont plus débordés. Sauf rebond, la pandémie pourrait stagner totalement dans un mois.

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/la-pandemie-sessouffle-presque-partout-dans-le-monde-1204511

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

One thought to “La pandémie de coronavirus s’essouffle presque partout dans le monde”

  1. Durant cette période, comme au cours la précédente d’ailleurs, comment dénombrer les
    vrais décès dus à cette Covid-19 – vrai faux ou faux vrai -, devenue un nauséabond fourre-tout ?
    72 décès recensés pour la grippe cette année ? De qui se moque-t-on ?
    La fourchette mensuelle ? Toujours entre 43 000 et 55 000, soit, sur la moyenne, environ
    et par jour : 1342 décès.
    C’est attristant comme chiffres, mais ils sont « normaux » ! Ce qui l’est moins, c’est cette
    terrifique situation crée pour on ne sait quels funestes objectifs… cependant…, nous avons
    quelques pistes… mercantiles en particulier !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.