La Pologne annonce un spectaculaire plan de réarmement

Par RFI – Publié le 28-02-2019 Modifié le 01-03-2019

Cette volonté de Varsovie n’est pas anodine. Pour mémoire, la Pologne est membre à part entière de l’Union Européenne. Mais elle plaide également pour l’implantation d’une base américaine in situ. Les Américains sont déjà 5 000 déployés par rotation dans le cadre de l’Otan. Quelles sont les intentions de l’oncle Sam en la matière ? Rien moins que l’installation d’un centre de commandement en Pologne. //RO

© Pierre Duriot

Varsovie va dépenser 43 milliards d’euros en vue de moderniser son armée. Le nouveau matériel  acheté d’ici 2026 sera déployé « principalement » dans l’est de la Pologne, face à la Russie. Ces commandes interviennent alors que l’inquiétude monte dans cette partie de l’Europe après l’annexion de la Crimée en 2014 et les accusations de violation par Moscou du Traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF).

En matière de dépenses militaires, la Pologne est considérée comme l’un des bons élèves de l’Otan. Varsovie consacre déjà chaque année l’équivalent de 2% de son produit intérieur brut (PIB) à sa défense, mais les autorités polonaises souhaitent aller plus loin en achetant davantage de matériel neuf.

http://www.rfi.fr/europe/20190228-pologne-annonce-spectaculaire-plan-rearmement

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “La Pologne annonce un spectaculaire plan de réarmement”

  1. On peut se rappeler aussi de la promesse ( non tenue ) par Washington après la chute du mur de Berlin, de ne pas se servir des anciens pays du bloc soviétique comme bases avancées de l’OTAN. Cette Organisation Terroriste de l ‘Atlantique Nord fait mieux que ça : elle nargue la Russie à ses frontières en y installant des unités militaires. Tout ça est orchestré par Washington… naturellement.
    Rappel encore, pour ceux qui semblent atteints d’ Alzheimer, surtout chez les atlantistes, pro OTAN : quand la Savoie et le Comté de Nice sont revenus sur notre territoire national en 1860, la Crimée était russe depuis longtemps. Donc juste retour des choses pour cette péninsule à nouveau dans le giron de la Russie. Et un immense pont traversant le détroit de Kersch, relie maintenant le continent russe à la Crimée. Il laisse sans espoir les idiots qui croiraient à une réanexion possible par l’Ukraine.
    Le commentaire  » l’inquiétude monte dans cette partie de l’Europe  » est très hypocrite, Il veut faire croire que la Pologne accroît son arment à cause de la Crimée, alors que ce pays le décide par vassalité à l’OTAN, dont il est le bon élève obéissant. Typique de la propagande des médias français subventionnés, ici RFI.

  2. …..pourvu que ca ne leur monte pas à tète. On doit relire un peu de leur histoire moderne et même avant!

Les commentaires sont clos.