La Seine-Saint-Denis, département pilote de la tiers-mondisation de la France

Par André Posokhow

Le 30 août 2018

Polémia

 

 

« La France court le risque que ce  processus puisse déboucher à terme sur une partition déclarée avec la possibilité d’actions violentes. » //AP

 

© Pierre Duriot

 

Par André Posokhow, consultant ♦ Polémia vient de faire paraître un article particulièrement pertinent de Nicolas Faure sur la tiers-mondisation de la France. Il est illustré et corroboré par le rapport d’information déposé le 31 mai 2018 par le comité d’évaluation et  de contrôle des politiques publiques de l’Assemblée nationale sur l’évaluation de l’action de l’Etat dans l’exercice de ses missions régaliennes en Seine-Saint Denis.

Ce rapport confirme également l’analyse que nous avions faite dans un article paru sur Polémia en  novembre 2017 L’invasion en Île-de-France selon l’INSEE et qui concluait ainsi : « Si la tendance actuelle se poursuit, les conditions de la transformation de notre région d’Ile de France en un bastion de l’invasion migratoire et d’une partition seront réunies. Les taux de natalité des allogènes tels que les articles de Polémia sur la drépanocytose l’ont démontré, ne pourront que renforcer et accélérer cette dépossession des Français et des Européens de leur capitale, Paris, la Ville lumière, la vieille Lutèce. »


De fait, le rapport d’évaluation de l’Assemblée Nationale montre les échecs des politiques prioritaires dans le 93 et la débâcle de l’action des pouvoirs publics. En revanche le responsable est désigné : c’est l’Etat français, l’invasion migratoire étant à peine mentionnée.

Lire la suite sur https://www.polemia.com

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

3 thoughts to “La Seine-Saint-Denis, département pilote de la tiers-mondisation de la France”

  1. Je note : « Un département riche de potentialités »… vraiment ?
    Je note aussi : « En forte progression démographique, c’est le 5ème département de France par le nombre de sa population (1,6 millions) qui est particulièrement jeune (43% de moins de 32 ans) »
    Ce que je ne vois pas dans cet article est que cette population n’est française qu’aux allocations et aux soins médicaux. Ce qu’il ne dit pas est que les maîtres à penser de ces gens, très majoritairement de confession musulmane, est de les pousser à faire (ou laisser faire) des enfants, confirmant je ne sais plus quel Iman qui assurait que le ventre de leurs femmes est l’arme absolue de l’immigration

  2. D’après son rapport, le grand poivrot : Jean-Louis Borloo voulait injecter combien de milliards dans ces paniers percés appelés zones prioritaires, comme le 93 ? 57 milliards ?
    Quand on sait maintenant que c’est l’échec total de ce genre de politique…

  3. Dans mon livre « Guerre à l’Occident – Guerre en Occident » publié en avril 2015 (mais disponible dès 2014) j’ai traité ces différents aspects et bien d’autres, particulièrement ceux liés à l’immigration (avec les informations disponibles en 2014). En particulier j’avais imaginé la constitution d’un État islamique entre la Flandre Française et la Wallonie Belge (pas des départements de l’Ile de France).
    Ces différents aspects font l’objet du chapitre 10 « Hypothèses pour le futur » (pages 323 à 405).
    La dernière phrase du livre est : « Il faut se battre pour notre liberté, pour notre survie et celle de nos descendants ».

Les commentaires sont clos.