Le doigt d’humeur du Colonel : trucs de ouf!

Par Régis Ollivier  le 02 mars  2014
Par Régis Ollivier le 02 mars 2014

 

Unknown

Plusieurs petites informations, sans doute passées inaperçues pour cause d’actualité internationale plutôt chaude, ont attiré mon attention. Elles prêtent à sourire pour certaines, moi je trouve qu’elles illustrent la connerie monumentale qui règne en France depuis un certain temps. Ils sont tous devenus fous. A quoi sont payés les élus du peuple et autres dirigeants de fédérations? Je pose la question. 
J’expose : 

Un sénateur veut interdire le portable dans la rue

 

Un piéton au téléphone (illustration). © SIPA
Un piéton au téléphone (illustration). © SIPA

 

Pierre Bernard-Reymond juge dangereux l’usage du téléphone mobile sur les passages piétons et la chaussée. Il s’en est ouvert à Manuel Valls.

Joint par le Lab d’Europe 1, l’élu non-inscrit des Hautes-Alpes précise qu’il ne cible pas les personnes qui téléphonent sur le trottoir, mais ceux qui traversent la rue, sur un passage piéton ou non, et ceux qui marchent sur la chaussée lorsqu’il n’y a pas de trottoir.

 *****

Intempéries : un député PS propose de taxer les SMS pour indemniser les sinistrés

Il existe 54,2 millions de forfaits mobiles en utilisation en France. cc/flickr/Fred Dhennin
Il existe 54,2 millions de forfaits mobiles en utilisation en France. cc/flickr/Fred Dhennin

 

Il ne vit pas en Bretagne, mais les intempéries qui ont touché l’Ouest de la France n’ont pas manqué de marquer Armand Jung, député PS du Bas-Rhin. Le parlementaire a proposé à Bercy de taxer, partout en France, les SMS et les appels téléphoniques pour soulager les communes touchées par les dernières tempêtes.

Le député socialiste du Bas-Rhin a en effet proposé, dans une question écrite adressée au ministère de l’Economie et des Finances, de taxer, sur la totalité du territoire français, les SMS et les appels téléphoniques d’un centime d’euro, dont le fruit irait directement aux communes les plus touchées par les dernières intempéries de l’hiver.
*****

La FIFA autorise le port du voile, colère du foot français

 

Des joueuses de l'équipe nationale d'Iran, à Téhéran, en 2009. | AFP/Amir Poormand
Des joueuses de l’équipe nationale d’Iran, à Téhéran, en 2009. | AFP/Amir Poormand
La possibilité de porter le voile ou le turban a été officiellement intégrée dans les règles du football, a annoncé, samedi, la la Fédération internationale de football(FIFA) . L’International Football Association Board (Ifab), l’organe garant des lois du ballon rond, avait autorisé à titre d’essai le port du voile sous certaines conditions strictes il y a deux ans, à la demande de plusieurs pays musulmans. Le Board avait ensuite accepté d’étendre cette expérience aux joueurs masculins après qu’un conflit autour du turban par des Sikhs eut débordé sur les terrains de football au Québec.
« Nous ne pouvons faire de discrimination. Ce qui s’applique aux femmes peut s’appliquer aux hommes. Les hommes peuvent aussi porter dans les différentes compétitions un couvre-chef », a ajouté Jérôme Valcke.
Voilà! C’est tout pour aujourd’hui. Vous avez sans doute votre propre opinion sur ces mesures en attente ou décidées. Moi je trouve tout ceci très nul. 
Le Colonel vous salue bien.
Régis Ollivier 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

3 thoughts to “Le doigt d’humeur du Colonel : trucs de ouf!”

  1. Je suis d’accord avec vous. Mais il y a tellement de choses à dire…… Comme d’habitude, mes « doigts d’humeur » sont spontanés et ce sont ces 3 absurdités qui m’ont fait réagir. Cordialement.

  2. Et l’Education Nationale qui enseigne à nos enfants qu’une fille n’est pas forcément une fille, et un garçon pas forcément un garçon, et qu’on peut avoir deux papas ou deux mamans, c’est pas un peu dingue, ça ?
    S’offusquer contre les expériences scientifiques sur nos fruits, légumes et animaux, et dans le même temps encourager les expériences éducatives sur nos enfants, les expériences scientifiques sur les cellules embryonnaires, c’est pas un peu dingue, ça ? S’émouvoir nationalement d’un chat maltraité par des jeunes, mais vouloir sciemment priver des enfants de l’un, voire de leurs deux parents biologiques, c’est pas un peu dingue, ça ?
    Il n’y a pas de doute : nous vivons dans un pays merveilleux…

Les commentaires sont clos.