Le « jeunisme » en marche pour le climat

Pierre Boisghilbert – Le 17/03/2019 – Polémia

© Pierre Duriot

Le jeunisme au pouvoir

Le dernier avatar du mondialisme environnemental est le jeunisme. C’est une maladie récurrente des démocraties séniles. Le jeunisme se manifeste par une flagornerie totale des adultes et notamment des gouvernements vis-à-vis de tout ce qui vient des ados. On estime que ces jeunes sont formidable par définition, qu’ils nous mettent face à nos responsabilités, quand à leur avenir. On a eu la grande éruption de Mai-68 en France et la multiplication des jeunes gens et jeunes filles en fleurs contre la guerre du Vietnam, pour ne citer que deux exemples de ce jeunisme récurent.

Le voici donc de retour par le climat.

Il est obligatoire d’être en admiration devant la jeune Suédoise Greta Thunberg et ses émules qui mobilisent la jeunesse du monde.

Lire la suite ici

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.