Afrique, Armées, Conflits, Etats-Unis, Europe/UE

Le maintien de la paix, version ONU : radiographie d’une impuissance

1 127

Par Thierry Vircoulon, le 10 octobre 2017

Le Monde

 

« Confrontée à cette impasse, l’administration américaine en a tiré la conséquence qui s’imposait : se désengager financièrement. Elle risque de ne pas être la seule à choisir cette voie. » //TV

 

© Logo by Pierre Duriot

 

 

Depuis plus de dix ans, les Nations unies sont à la résolution des conflits ce que l’homéopathie est au cancer.

En matière de maintien de la paix, les Nations unies sont maintenant au pied du mur. Lors de la réunion de l’Assemblée générale de l’ONU en septembre, l’administration américaine – son principal bailleur de fonds – a annoncé la réduction de sa contribution de 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros) et a défini une nouvelle politique par la voix du vice-président Mike Pence : « En bref, quand une mission sera couronnée de succès, nous y mettrons un terme. Si elle n’atteint pas les objectifs fixés, nous la remanierons. Et si une opération se solde par des échecs répétés, nous y mettrons un terme. »

Avec un budget de 7,8 milliards de dollars et 15 missions qui semblent sans fin, l’ONU est mise en demeure de réduire le nombre de casques bleus qui émargent à son budget, quelque 95 000 aujourd’hui.

Evidemment, vue d’Afrique, cette nouvelle approche peut sembler dangereuse et même contre-productive au moment où tous les signes précurseurs d’un nouveau conflit sont réunis en République démocratique du Congo (RDC) – le président Joseph Kabila espère rester au pouvoir en repoussant les élections d’une année à l’autre –, où la Centrafrique se désagrège lentement mais sûrement et où les accords de paix pour régler les conflits malien et sud-soudanais ne sont toujours pas appliqués deux ans après leur signature.

Mais ce paradoxe n’est qu’apparent. En effet, dans les couloirs des Nations unies à New York, dans les chancelleries occidentales et sur le terrain en Afrique, personne ne croit que les casques bleus vont empêcher un nouvel embrasement de la RDC, désarmer les groupes armés en Centrafrique et imposer l’application des accords de paix au Mali et au Sud-Soudan. La raison en est simple : depuis plus de dix ans, les Nations unies sont à la résolution des conflits ce que l’homéopathie est au cancer.

De la résolution de conflit à la stabilisation-enlisement

Plus la machine onusienne de maintien de la paix se professionnalise avec un département dédié (le Département des opérations de maintien de la paix, DOMP, dirigé depuis vingt ans par un représentant français), plus les missions s’enlisent et perdent leur sens. En Afrique, les derniers succès du maintien de la paix remontent au début du siècle : Sierra Leone, Liberia, Burundi. De ce fait, les cadres du DOMP ont intériorisé l’idée que les missions de maintien de la paix ne sont plus déployées pour résoudre les conflits mais pour les « stabiliser ». Définie dans les couloirs du Conseil de sécurité par la protection des civils et le rétablissement de l’autorité de l’Etat, cette soi-disant stabilisation est, en réalité, synonyme d’enlisement sur le terrain.

Lire la suite sur http://www.lemonde.fr

 

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

1 Comment

  1. G De Sorne 12 octobre 2017 at 2 h 29 min - 

    Y’a que les diplomates qui jouent encore à l’Onusien: belles payes, belles vacances, superbes retraites, le meilleur resto des Amériques, (et pas cher!)! Le tout est hors impots avec taxes locales remboursées, etc… Et puis, pas meme de jetons de presence… Il ya des embassadeurs Africains et leur nombreux staff qui ne se pointent meme plus sauf à la banque…
    Le Grand Charles disait « le machin » avec raison. Moa je dit c’est la SDN de retour et Trump ne veux plus cracher au bassinet. Bravo !

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

By Pierre Duriot

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!