Le meilleur prof au monde est un frère franciscain kényan qui enseigne les maths et la physique et voilà ce qu’il peut nous apprendre

Avec Pierre Duriot – Le 27 mars 2019 – Atlantico

© Pierre Duriot

Le Prix International de l’enseignant (Global Teacher Prize organisé par la Varkey Foundation) récompense chaque année depuis 2015 le meilleur enseignant du Monde et offre un million de dollars au lauréat. Il a récompensé cette année un professeur de sciences kenyan, Peter Tabichi. 

Atlantico : Les résultats de ce professeur de primaire semblent remarquables quand on prend en compte le milieu d’origine de ses élèves. La Fondation Varkey a mis l’accent sur son « dévouement total » pour ses élèves. Est-ce qu’au-delà des questions de méthodes et de programme, c’est cet état d’esprit qu’il faudrait encourager chez nos professeurs en France par tous les moyens, pour les aider à sortir des difficultés ? Mesure-t-on aujourd’hui l’engagement des enseignants en France ?

Pierre Duriot : Il faut voir ce prix comme une forme d’encouragement à un pays, à travers un homme. Le Kenya revient de loin, au niveau éducatif, avec, jusqu’à la fin du siècle dernier, un taux de scolarisation très bas et des résultats calamiteux. L’état a fait beaucoup d’efforts pour tendre vers la scolarisation de tous les enfants, en partant d’un système éducatif impulsé par les Anglais. Après pas mal de vicissitudes, les choses se sont améliorées mais les crises économiques à répétition plombent la scolarisation des plus pauvres, dans un système qui reste très inégalitaire et réserve de très belles écoles privées aux plus aisés, pendant que les plus pauvres sont à l’école publique. Le taux de scolarisation décroît encore à mesure que l’on monte dans les âges de la scolarité et même si beaucoup reste à faire, le Kenya est sur le bon chemin. Effectivement la personnalité de Peter Tabichi est particulière, puisqu’il consacre 80 % de son salaire à aider ses élèves et y passe également la plupart de son temps libre, ce qui est à la fois extraordinaire et improbable pour le commun des professeurs. Il a une méthode que l’on connaît fort bien, qui pourrait porter chez nous le nom connu de « Main à la pâte », que lui appelle « parler moins et agir plus », mais on reste dans le même esprit.

https://www.atlantico.fr/decryptage/3569120/le-meilleur-prof-au-monde-est-un-frere-franciscain-kenyan-qui-enseigne-les-maths-et-la-physique-et-voila-ce-qu-il-peut-nous-apprendre-pierre-duriot?

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “Le meilleur prof au monde est un frère franciscain kényan qui enseigne les maths et la physique et voilà ce qu’il peut nous apprendre”

Les commentaires sont clos.