Le Sénat lève le voile à toute vapeur… par Marc Brémont

Le 16 juin 2019 – Le Colonel 3.0

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

Ainsi donc, Marc Brémont a décidé de (re)montrer le bout de son nez en ce jour de fêtes des Pères et de la Saint Régis. Quelques lignes, couchées ainsi, de manière spontanée. Ces quelques lignes connaissant un bon succès sur le blog « Tranches de vie », j’ai décidé de vous le partager sur ce blog car tout le monde ne connait pas forcément le blog de Marc Brémont qui compte pourtant 15 770 abonnés. Beaucoup plus que Le Colonel 3.0.

De quoi s’agit-il ?

Lorsque la nouvelle est tombée aux informations, Marc Brémont n’en croyait pas ses oreilles. Ces putains de sénateurs et de députés venaient de se mettre d’accord pour supprimer l’amendement visant à interdire le voile pour les femmes lors des sorties scolaires. 

Furieux, Brémont décroche son téléphone et appelle son vieux pote Gérard au Sénat pour lui faire part de sa consternation.

La suite sur Tranches de vie

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

3 thoughts to “Le Sénat lève le voile à toute vapeur… par Marc Brémont”

  1. Bonjour: Ben voyons – Votezzzzzz – votezzzzzzz – Enfin ce sont les femmes qui vont être heureuses quand elles vont remettre le voile car: pour vivre heureux, vivons cachés

  2. Oui c’est bien çà des « Putains de sénateurs et de députés » !!! Il faut tous les larguer en plein désert chez Mohammed ben Salimane en Arabie Saoudite. Et vu ce que palpent les Sénateurs, suis pour la suppression du Sénat depuis des lustres.

  3. Déjà que la politique paye beaucoup trop, pour ce qu’elle est utile aux Français… et en plus les élus sont en majorité des corrompus par les pays du Golfe et l’islam. De quoi déclencher une guerre civile un jour, si nous voulons garder notre civilisation.

Les commentaires sont clos.