Le silence des agneaux

Régis Ollivier, le 07 décembre 2015

Le Colonel 2.0

Au regard du titre de ce billet, ce sera une courte, mais vraiment très courte réflexion. //RO

 

Avez-vous remarqué comment, avec les médias, on passe d’un sujet en occultant totalement les autres.
En ce moment, ce sont les régionales qui accaparent tout ce « beau » monde, tous les horizons confondus. « Putain le FN… » Putain, on l’avait pas vu venir » qu’ils sont tous en train de se dire comme pour se dédouaner de leur connerie. Donc, nous allons « bouffer » des régionales pendant encore plusieurs semaines.

Mais là n’est pas mon sujet aujourd’hui, j’y reviendrai sans doute par ailleurs.

Non, revenons à nos moutons ou plutôt à nos agneaux. Vous savez, « le silence des journaux » que j’ai re-qualifié en « silence des agneaux ».

Je me pose la question de savoir ce qu’il se passe actuellement en Méditerranée. Bin oui! La mer doit être sacrément démontée pour qu’aucun migrant ne vienne s’échouer sur les cotes de l’Europe. Alors comme ça, plus d’embarcations, plus de migrants fuyant la guerre, plus de Dylan… A l’insu de mon plein gré. Mais putain une fois de plus : « ils sont où ces réfugiés » ? Ne me dites pas qu’il n’y a plus rien à transférer.

Alors voilà. Après la #GrandeInvasion, après #ParisAttacks et #PeurSurLaVille, après #EtatDurgence voici #VoterNeFaitPlusBander…

Vous n’avez pas la désagréable sensation de vous faire enfumer, pour rester poli, par tous ces #Presstitués subventionnés et donc aux ordres du régime en place.

Moi si. Sauf que je me soigne en appliquant ma nouvelle devise, celle du blog lecolonel.net « Ne pas subir la loi du mensonge ».

A méditer.

 

Le Colonel vous salue bien

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

4 thoughts to “Le silence des agneaux”

  1. Merci Paul. J’y suis sensible. On peut effectivement parler de « guerre » lorsque la diplomatie n’a plus sa place. Excellente journée.

  2. Il y a longtemps que je ne lis ni n’écoute les media officiels soumis, serviles et subventionnés. Je me borne maintenant à la réacosphère dont TV Libertés.

  3. Un bon blog ne mentant pas, mais informant de manière dynamique et loyale vaut plus que l’information « commentée » des médias aux ordres qui n’assujettissent qu’un lectorat déjà obnubilé. C’est celui-là qui est à conquérir par les blogueurs, et merci au Colonel de mener cette bataille (enfin, une guerre, pour reprendre une terminologie socialiste!).

Les commentaires sont clos.