Les écolos : médiatiquement majoritaires, politiquement minoritaires

Bon à savoir : les écolos « c’est peanuts! »

Dans tous les cas, l’écologie est au centre du spectacle médiatique. Tout le monde est attentif aux manœuvres du groupuscule EELV, que l’ensemble du spectre politique considère comme d’avant-garde. On en vient à penser, comme le fait Nassim Nicholas Taleb, que c’est parce que le programme écologique est à la fois le plus radical et le plus intolérant qu’il a fini au centre de l’attention.

L’historien Pierre Vermeren revient dans son dernier essai L’impasse de la métropolisation(Gallimard) sur cet intérêt démesuré pour l’écologie politique. Il provient de la place qu’ont pris les métropoles dans l’imaginaire national et la fabrication de la décision publique par nos élites sociales :

1 réflexion au sujet de « Les écolos : médiatiquement majoritaires, politiquement minoritaires »

  1. Oh oui, oui, je veux devenir écolo.

    Marcher à pied sans chaussures. Mais pas vêtu de peaux de bêtes ( il faut aussi rester vegan).

    Oh oui oui , je veux être ecolo

    Pas de chauffage pas d électricité, pas de téléphone, pas d ordinateur pas de télévision pour écouter des abrutis qui veulent nous faire revenir à l âge de pierre.

    Oh oui oui je veux devenir ecolo,

    Manger des racines ( mais comment faire sans tuer des plantes, déraciner des êtres vivants sans écouter leurs cris déchirants lorsque l on les croques

    Oh oui oui, je veux devenir ecolo

    Vivre dans une caverne, être à l air libre, brasser du vent. Écouter le chant des oiseaux, me protéger de la pluie en me glissant sous des feuillages.

    Placer le patron des écolos tout en haut d une colline les bras écartés tels une éolienne une prise électrique bien placée afin que je puisse allumer mon lecteur de dvd et regarder des films et reportages sur l ecologie

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :