Les généraux se rebellent ! En avant, marche !

, le 07 mars 2016

Boulevard Voltaire

On évoque souvent les officiers généraux chez qui la grogne est de plus en plus visible. Mais d’autres officiers supérieurs n’hésitent pas à donner de la voix et de la visibilité à leurs écrits. Ce fut le cas pour Le Colonel 2.0 qui a été un précurseur dans ce domaine depuis trois ans maintenant, en passant du devoir de réserve au devoir d’expression. Devoir d’expression ou droit d’expression ne se déclinent pourtant pas en tentative de putsch comme certains en rêvent. //RO

 

5500 officiers généraux maintenus en activité par leur statut de 2ème section. Cela fait beaucoup de monde prêt à se rebeller…

Jean-Pierre Fabre-Bernadac a analysé, ici, la lettre ouverte que trois généraux (en deuxième section), et non des moindres, avaient envoyée au président de la République, leur supérieur hiérarchique, démontrant ainsi que la grande muette n’avait plus peur d’exprimer ce qu’elle ressent.

Mais cette lettre ouverte n’est que le dernier maillon d’une fronde commencée très tôt sous le mandat de François Hollande. Rappelons-nous, en juin 2013. Le général Dary, qui venait de quitter le poste de Gouverneur militaire de Paris, rejoint La Manif pour tous pour en diriger la logistique. Il accuse le gouvernement de truquer les chiffres, voire d’effacer sur les photos aériennes des milliers de participants. Pratiquement en même temps, en juin 2013, un blogueur spécialiste des questions de défense, Jean-Dominique Merchet, va imaginer dans la revue Arsenal que des généraux aussi importants que le sont Dary, Villiers et Benoît Puga, chef d’état-major particulier du Président, pourraient très bien avoir des idées de putsch. Un fantasme, certes, mais qui reflétait le malaise de nombreux officiers dont nombre d’entre eux avaient défilé contre le mariage gay.

Toujours est-il qu’un an plus tard, ce sont les quatre chefs d’état-major des armées qui menacent de démissionner si le Président ne revient pas sur sa décision de couper le budget de la Défense de 6 milliards d’euros sur trois ans. Une menace sans précédent ! Ces 4 cinq-étoiles étaient Pierre de Villiers, frère du créateur du Puy du Fou, chef d’état-major des armées, Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, l’amiral Bernard Rogel, patron de la Marine, et Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’Air. La démission de ces quatre hommes aurait été irréversible si Hollande n’avait pas cédé à leurs revendications légitimes. Bercy voulait brader la Défense alors que la France n’a jamais eu autant besoin de financer son armée, ses hommes et un matériel qui arrive à bout de souffle. Une vingtaine d’autres officiers généraux occupant les plus hautes fonctions dans les trois armées étaient prêts à emboîter le pas de leurs grands patrons. C’est peu si l’on sait que la France compte 663 généraux d’active, mais on peut supposer que cette action aurait fait boule de neige à travers nos casernes.

 

Lire la suite sur http://www.bvoltaire.fr

 

Suivre Le Colonel 2.0 sur Facebook

 

Photo de Une  :©Francois Lafite/Wostok Press
France, Paris

 

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

7 thoughts to “Les généraux se rebellent ! En avant, marche !”

  1. J’espère de tout mon coeur que l’on présentera tous ces messieurs et dames de tous les gouvernements de Hollande devant un conseil de guerre pour nous avoir vendu aux islamistes et avoir vendu la France aux étrangers. Et surtout de les condamner.

  2. Mr Hollande, chef des Armées est un homme indigne. Menteur sur les bords, utilisateur au milieu, incompétent par le haut et obsédé par le bas, cette homme est détesté par les bidasses. Son indigne ministre de la defense, menteur et cumulard, faux-cul et profiteur caché, ne vaut pas mieux. Ils se sont bien servi de l’armée en faisant croire qu’ils l’aimaient. C’est faux, leur idéologie de bobo-gaucho les domine. Il faut profiter de l’autre. Il faut manipuler le pauvre et l’orphelin. Depuis mitterrand, c’est en plus l’immigré et le jeunes qui sont utilisés, comme les bidasses. Risquer de se faire trouer la peau pour des indignes dirigeants pareil, non merci ! En france, c’est le cirque complet. Le socialisme à assassiné nos entreprises, nos familles, notre armée et il a putrifié nos racines. Pour faire passer cette destruction du citoyen inaperçue, il a donné du pain et des jeux au peuple. Peuple asservi. La grandeur de la france n’est qu’un leurre. Politiques traîtres et profiteurs. Politique qui préfèrent cajoler le syndicaliste complice, bloqueur, minoritaire et privilégié plutôt que le militaire docile et serviable. C’est le plus beau jour de ma vie qu’il disait au Mali, ce honteux chef des armées. Et le soldat muet se taisait. Mr hollande et ses amis, les dignes militaires de la nation vous rejettent. Mais ils sont bien trop polis pour vous le dire. Jusqu’à quand ?

  3. Philweb
    weber3p@orange.fr
    90.62.187.7
    Intuitivement, on sent que quelque chose, en 2016, se prépare en France. Peut-être même avant le 14 juillet prochain ?
    Cette lettre ouverte, postée le 05 mars 2016, véritable injonction de trois généraux au Président de la République, en ces termes : « vous ne pouvez pas vous dérober à vos devoirs » ne va certainement pas rester lettre morte.
    L’exécutif a le choix entre une réaction rapide et brutal pour l’exemple. Ou, au contraire adopter une fin de non recevoir, pour laisser pourrir l’affaire tout en renforçant la surveillance de certains individus et jouer sur la division. Dans les deux cas, le lien Armée-Nation risque d’être sérieusement ébranlé.

  4. Merci pour votre commentaire Jean-Pierre. Qu’est-ce que vous entendez par aucune interactivité ? Il arrive régulièrement que des lecteurs échangent entre eux par commentaires interposés. Le problème c’est que bon nombre de mes lecteurs apportent des commentaires directement sur les liens Facebook et Twitter. Ce qui est dommage mais mes camarades blogueurs constatent le même phénomènes avec leur propre blog. Bien cordialement.

  5. Tout d’abord chapeau à votre engagement. Mais comme beaucoup de site comme le votre on ne trouve malheuseusement aucune interactivité pour faire vivre le blog. Surtout conservez des commentaires réalistes et polis.
    Quant à vos Généraux hormis le petit cercle des nostalgiques, la démission de Généraux ne touche pas le Français moyen.
    NB: sur un site un peu similaire je me suis fait traiter de collabo des islamistes car je considère que ces envahisseurs sont déja préts à la guerre civile et nous non !!!!!!!!

  6. Il est certain qu’un ras le bol de notre armée est bien réel et qu »en 50 ans (je ne compte pas les années prépubères…) je n’ai jamais lu et entendu de militaires s’exprimer avec autant de conviction. Mon cousin termina sa carrière en tant que Capitaine de Vaisseau (Commandant) et nous parlions souvent des problèmes inhérents à la maintenance de la flotte,mais le malaise c’est généralisé et pour enrailler cela il va falloir autre chose que des promesses. Quant au fameux putsch tant attendu par certain je n’y crois absolument pas.Les gens (le peuple) ont toujours eu tendance à déléguer,je dis que l’on prenne nos responsabilités point barre!!

  7. 5.500 ? C’est une nouvelle qui réconforte alors que nous traversons les pires moments de notre Existence et de notre Histoire, avec une guerre sur notre territoire, la plus sournoise qui soit puisque nos ennemis ne portent pas d’uniforme et qu’ils sont « français » !!!

Les commentaires sont clos.