Les journées du Matrimoine

Par Paul RIGNACSource : Magistro – Le 18 août 2019

Rediffusé sur le site de l’ASAF : www.asafrance.fr

Le puits du crétinisme genriste est bien un puits sans fond. Refermons vite la trappe par crainte du vertige que provoquerait une observation trop longue de l’abysse. //PR

Affiche matrimoine

On connaissait les journées du Patrimoine, nous avons maintenant les journées du Matrimoine. Ce n’est pas une plaisanterie, c’est une initiative très sérieuse destinée à promouvoir l’égalité homme-femme. La définition en est donnée sur le site matrimoine.fr : « Le Matrimoine est constitué de la mémoire des créatrices du passé et de la transmission de leurs œuvres. »  La réalisation est assurée par des organismes publics aussi convenables que les régions Ile de France ou Auvergne-Rhône-Alpes.

Les partisans du ‘jusqueboutisme’ dialectique s’en donnent donc à cœur joie avec ces substituts contemporains de la lutte des classes : lutte des sexes aux grandes heures du féminisme militant, et aujourd’hui lutte des genres. L’héritage de nos mères doit être séparé de celui de nos pères comme on sépare le bon grain de l’ivraie. Comme s’il ne fallait pas un père et une mère pour donner une descendance. Comme si tout n’était pas lié. Comme si le patrimoine n’avait jamais été qu’une insupportable liste sexiste de créateurs masculins.

https://www.asafrance.fr/item/les-journees-du-matrimoine.html

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “Les journées du Matrimoine”

  1. On a en France, comme ailleurs, pas mal de couillons.
    Je ne me m’attendais certes pas à y trouver autant de couillonnes !!!
    Soudain il me vient qu’il y a des trous d’homme…. Heuuuuuuu NON … Je ne vais pas plus loin.

  2. mais bon dieu que faut-il répondre à tout celà pour- ne pas être vulgaire- il y a de quoi s’interroger. Et Bonne soirée à tout le monde

Les commentaires sont clos.