Les retraites au régime… par Pierre Duriot

D’argent, point de caché. Mais l’Etat fut sage
            De leur montrer avant leur mort
            Que le travail, pour les manants, est un trésor

© Pierre Duriot

Je me marre… il faut supprimer les régimes spéciaux de retraite, par exemple, les cheminots, la RATP, EDF… nous allons changer de paradigme, ce ne sont plus les années qui comptent mais le travail, chaque Euro gagné en travaillant vaudra des points et on part à l’âge que l’on veut en fonction des points accumulés, avec plus ou moins de décote.

Hum, oui et un point, ça vaudra combien ? Ah ça, on ne sait encore pas. Le régime spécial des parlementaires est-il concerné ? Tiens c’est vrai, strictement personne n’en a parlé. Mais il s’agit qu’il y ait plus d’égalité entre les travailleurs. Hum, ils risquent d’être tous alignés vers le bas, d’autant que vu le nombre de personnes âgées, les retraites commencent à coûter cher et qu’il faut accueillir et entretenir de jeunes migrants qui travailleront, pour payer nos retraites. Ils travailleront quand ? Plus tard, là, ils sont encore mineurs, ils n’ont que trente ans. Et il faut bien qu’au gouvernement, on puisse continuer à manger du homard, aider à l’évasion fiscale, maintenir les faux comptes de sécurité sociale et arroser les pays africains. C’est un coup tordu pour faire des économies sur le dos des futurs retraités. Certes, mais on ne peut pas le dire comme ça, l’élément de langage majeur, c’est « plus d’égalité », mais il est encore trop tôt pour parler chiffres. Vous savez les chiffres, ça peut faire mal, on en parlera donc plus tard, après la réélection de Macron par exemple. Peut-être bien. Allons, allons, ne soyez pas mesquin, c’est pour le bien de la nation, comme tout le reste…

http://www.pierre-duriot.com

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.