Les retraites ne seront pas revalorisées en 2018

Renaud Honoré, Solveig Godelucke,

Le 19/09 à 19:35 – Les Echos

 

 

Une petite soupe, une petite… claque sur les fesses et au lit. Circulez les vieux, il n’y a rien à voir… //RO

 

 

© Logo by Pierre Duriot

 

EXCLUSIF – Cette année blanche est justifiée par la volonté de rapprocher les revalorisations des pensions et du minimum vieillesse. Ce dernier augmentera de 30 euros en avril 2018 puis de 35 euros en janvier 2019.

Une caresse, puis une petite tape. Les retraités ne doivent pas se réjouir trop vite de l’annonce du gouvernement de dégeler les pensions. Si ces dernières augmenteront bien de  0,8% en octobre après trois années de vaches maigres, en revanche, 2018 sera une année blanche. Selon nos informations, le gouvernement a en effet décidé de décaler d’octobre 2018 à janvier 2019 la prochaine revalorisation du montant de la pension du régime de base. 

Un retard dicté en partie par des considérations d’ordre budgétaire: cela devrait permettre d’économiser environ 380 millions d’euros en 2018. Toujours bon à prendre, et ce même si l’accélération de la croissance facilite la réduction du déficit public,  désormais attendu à 2,6% de PIB  comme «Les Echos » le révélaient lundi soir.

« Simplifier le calendrier »

Le gouvernement met toutefois en avant d’autres considérations pour justifier cette mesure. « Il y a la volonté de simplifier le calendrier pour les retraités, en rapprochant toutes les revalorisations liées aux pensions », y explique-t-on. A partir de 2019, la revalorisation du montant des retraites du régime de base et celle du minimum vieillesse seront donc simultanées au 1er janvier.

Ce changement de calendrier accompagnera la nette remontée du minimum vieillesse  promise par Emmanuel Macron durant sa campagne présidentielle . Selon nos informations, ce dernier devrait être rehaussé de 30 euros par mois en avril 2018, avant une nouvelle hausse de 35 euros en janvier 2019 et à nouveau 35 euros en janvier 2020. Cela permet d’atteindre rapidement l’enveloppe de 100 euros d’augmentation qui avait été annoncée pour le quinquennat par l’exécutif, et de franchir le seuil des 900 euros par mois pour une personne seule sans ressources.

Lire la suite sur https://www.lesechos.fr

 

 

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/economie-france/social/030585586589-les-retraites-ne-seront-pas-revalorisees-en-2018-2115508.php#P4DWJieHuZpPVtF4.99

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

3 thoughts to “Les retraites ne seront pas revalorisées en 2018”

  1. Moi, j’ai fait trop d’études supérieures et je ne toucherai le minimum vieillesse qu’en 2023 au lieu d’il y a 2 ans (j’étais dans la fonction publique or j’aurais pu y prétendre mais je n’ai pas assez de trimestre. Même en 2023 je serai en dessous du seuil et je bénéficierai que du minimum vieillesse…Faites des études !!! la France n’a pas besoin de cerveaux ! on les rationne !). Je vais aller loin en 2023 avec 900 euros.

  2. Ont-elles été seulement valorisées en 2017 ????

    Les 0.8% d’augmentations ne couvrent pas la hausse de la C.S.G. , et les retraités en sont de leurs poches d’au moins 200 à 300 €

    Macron marche …… sur la tête
    et à côté il vient de faire un cadeau de fin d’année de plusieurs millions aux banques

    Merci Macron , si bientôt tu pouvais l’avoir dans le F…………
    qui sait !!!!
    les voies du seigneur ne sont pas toujours impénétrables .

Les commentaires sont clos.