Les vieux votent mal ? Faisons en sorte que leur voix compte moins !

Caroline Artus, le 03 juillet 2016

Boulevard Voltaire



Créer des citoyens de seconde et troisième zone : c’est beau, le socialisme suisse ! On ne ferait pas ça chez nous…

Je suis indigné. Et pourquoi pas l’euthanasie. Je sais, ça viendra… 


Vous croyez que je délire ? Pas du tout !

Les Anglais ont mal voté et cela ne doit pas se produire en Suisse : c’est ce que pense, assurément, la conseillère d’État et conseillère nationale zurichoise Jacqueline Fehr à propos du « oui » au Brexit pour lancer semblable proposition !

Les « vieux » seraient, selon les derniers sondages anglais, responsables du « oui » au Brexit ? Salauds de vieux ! Les voix de ces abrutis soi-disant « de facto moins concernés » que les jeunes – qui auraient plébiscité le maintien de leur pays dans l’Union européenne – n’ont qu’à compter deux fois moins ! Et toc ! C’est ce qu’on apprend de l’interview de ladite conseillère accordée au Tages-Anzeiger.

En voilà une idée qu’elle est bonne, aurait dit Coluche ! La dame se montre même plus précise : si chaque voix des 18 à 40 ans devrait compter double, celle des 40 à 65 se réduirait à 1,5 et les plus de 65 ans à 1. À ce rythme-là, peut-être bien qu’à 80 ou 70 ans (pourquoi pas) il deviendrait interdit de voter. Remarquez, en France, nous avons bien un Jacques Attali qui préconisait une méthode radicale : l’euthanasie à 65 ans…

« Un malus vieillesse », en quelque sorte, en opposition à un « bonus jeunesse » à l’argumentaire complètement fallacieux. Selon la socialiste Fehr – qui se targue, sans état d’âme, de décréter pourtant « équivalentes » les visions du monde de l’une et de l’autre -, si la démocratie ne peut plus s’exprimer correctement, c’est donc à cause d’un trop-plein de « vieux » dont les voix « étouffent » celles des jeunes, les seuls (paraît-il) à apporter « des objectifs, des aspirations ». Quelle avancée par rapport au suffrage censitaire, en 1789, qui n’autorisait à voter que les chefs de famille de plus de 25 ans payant l’impôt !


Lire la suite sur http://www.bvoltaire.fr

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

3 thoughts to “Les vieux votent mal ? Faisons en sorte que leur voix compte moins !”

  1. La finance mondiale et les  » intellectuels  » pensent aussi que les vieux « cons » ont mal votés .
    aussi le cabinet D’avocats Mishcon de Reya a lancé une procédure exigeant que le Parlement Britanique se prononce sur la sortie de l’union européenne .
    Il estime que seule une loi du parlement avec accord des deux chambres plus une promulgation royale peut tenir de point de départ de l’activation de l’article 50.
    Ce cabinet d’avocat dit agir au nom d’un groupe de clients qu’il n’a pas identifiés
    Mishcon de Reya conteste les affirmations des responsables politiques et déclare qu’avoir remporté le référendum à plus de 52% , n’est pas une base légale pour contourner le recours à un vote du parlement.
     » invoquer l’article 50 sans l’accord du parlement est -illégal-.
    On dirait que la communauté juive de la city se mobilise. LORD MISHCON ( fils du rabbin Arnold Mishcon , est un grand soutien de cette communauté .
    Pour faire clair :

    Des intérêts privés et anonymes , tentent par une judiciarisation , de contrôler et d’inverser le résultat d’un vote démocratique exprimé par un peuple souverain .

    N’oublions pas que déjà , une pétition en ligne sur le site du parlement britanique et réclamant un second référendum rencontre beaucoup de succès ayant recueilli plus de 4.1 millions de signatures .
    Mais de nombreuses fausses signatures émanant de citoyens non britaniques , ont été détectées et plusieurs milliers ont été retirées .
    ENFIN pour connaître tout de l’histoire du cabinet d’avocats Mishcon de Reya , se reporter au livre de
    Michel BAR – ZOHAR
    ayant pour titre : SHIMON PEREZ et L’HISTOIRE SECRETE D’ISRAEL
    Traduit de l’anglais ( Etats-Unis : par Michel Bessières)
    aux éditons ODILE JACOB .
    et vous pourrez vous rendre compte que ce cabinet est une  » porte ouverte  » du MOSSAD en Grande Bretagne .

     » a Londres un troisième Israélien les attendait à l’aéroport , il s’agissait d’Efraïm Halevy , un dirigeant du Mossad .Sous une pluie battante , il les conduisit jusqu’au domicile de Victor Mishcon..
    La fille de cet ancien président du London’s City Council , Jane , s’ était liée pendant ses études à Oxford avec Basma , sœur du Roi Hussien …..
    Victor Mishcon avait déjà accueilli plusieurs rencontres entre PERES et HUSSEIN….
    cette fois encore , les deux hommes allaient se rencontrer au domicile de l’avocat , proche de Hyde Park.
    Le roi était accompagné de son premier ministre , Zeid Al – Rifaï

    A quoi sert donc le vote du peuple ????

    Mais cela peut nous donner une idée pour les elections de 2017 !!!!!!!!! Si c’est pas bon on peut demander à recommencer . CHICHE !!!!

  2. L’imagination est sans limite.
    Ainsi, certains proposent d’accorder un droit de vote aux enfants, délégués aux parents !

  3. Ces vieux ont connu des années plus glorieuses. Le changement moins glorieux ils en ont été les premiers témoins.

    Pour « faire en sorte qu’ils votent moins », faisons confiance au machiavélique J. Attali ainsi qu’à certains Laboratoires…Je fume et sur mon paquet de cigarettes je peux lire que le tabac TUE. C’est drôle je n’ai pas vu cette inscription sur les boites de MEDIATOR !

    Ma conclusion adressée à ceux que nous gênons : Ces vieux dont je fais partie vous « emmerdent » et prient pour être debout en 2017, ils choisiront le bon bulletin de vote !

Les commentaires sont clos.