Lettre au Chef d’Etat-Major de la Marine (par Eric Lhullier, Ingénieur Général de l’Armement)

Publié le par

Ma France

Quand l’IGA (2S) Eric Lhuillier dit tout haut ce que (quasi) tout le monde pense tout bas, ça donne cette lettre au CEMM, l’Amiral Rogel. Un coup d’épée dans l’eau me direz vous ! Pas forcément car cette lettre devrait toucher bon nombre de citoyens aux travers des blogs et des réseaux sociaux. Merci à Marc Le Stahler pour cette publication. //RO

photo-diffusee-par-la-marine-italienne
photo-diffusee-par-la-marine-italienne

 

Extrait :

 

Eric Lhuillier, Ingénieur Général de l’Armement, nous a autorisé à rendre publique sa lettre adressée à l’Amiral Rogel, Chef d’Etat-Major de la Marine.



Nous versons ce document au dossier explosif de l’immigration maritime massive en Méditerrannée. Il confirme qu’il y a d’autres solutions que l’acceptation irresponsable d’un simple état de fait et l’organisation de quotas d’immigration par origine entre les différents Etats de l’Union.
Cette proposition est d’ailleurs pour le moins saugrenue : quel que soit son pays d’accueil, tout migrant ayant obtenu un droit d’asile dans un état de l’Union pourrait ensuite circuler librement en zone Schengen !


Encore une fois, à Paris comme à Bruxelles, à chaque occasion, sur tous les dossiers sensibles, on enfume le peuple.


Sans vergogne et sans limites.

MLS

 

Lire cette lettre sur http://by-jipp.blogspot.fr

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “Lettre au Chef d’Etat-Major de la Marine (par Eric Lhullier, Ingénieur Général de l’Armement)”

  1. Mon Colonel,
    Notre camarade, Ingénieur Général de l’Armement, écrit à la plus haute autorité de la Marine, une lettre ouverte légèrement polémique…
    Je comprends bien sa démarche, qui a le mérite de poser les bonnes questions, mais dans le niveau de responsabilité qui a été le sien, accompagné d’un bagage intellectuel non-négligeable, je ne crois pas un seul instant qu’il puisse en ignorer les réponses.
    La solidarité des gens de mer à bon dos. Si elle oblige à sauver des naufragés, elle ne saurait s’étendre à des naufragés volontaires et cyniques… 1er point.
    2ème point: les règles du sauvetages en mer, précisent que les naufragés après récupération, doivent être déposés « dans le port le plus proche », et que c’est seulement en cas de force majeure, c’est à dire éléments météos ou techniques impératifs, qu’ils peuvent être emmenés dans un autre port… Aujourd’hui, avec le taux de rotation des grands navires de commerce, et la pression des affréteurs, il est courant de considérer que l’on peut transborder les naufragés sur un autre bateau qui va moins loin, ou l’emmener au premier port d’escale du bateau récupérateur, dans certains cas, au bout du Monde…
    3ème point: il est toujours possible, à n’importe quel bateau de demander un arrêt technique (escale non-officielle), dans n’importe quel port ou, pour un bateau de guerre de « transiter pacifiquement » dans les eaux territoriales de n’importe quel pays. Ceci veut dire que rien n’empêche un bateau européen de rentrer dans les eaux territoriales de la Lybie, et d’y « déposer » les bateaux de naufragés à quelques encablures de la côte. Ce n’est pas le gouvernement officiel de Lybie, que nous aidons par tous les moyens, qui pourrait nous en empêcher… Et nos bateaux ont de quoi répondre à toute menace de les en empêcher, de façon graduelle et proportionnée…
    Mais, et c’est le plus grave, M. Junker, la Commission Européenne, la Cours de Justice Européenne, s’y opposent, et condamnent même l’Italie, pour l’avoir fait (avec amende à la clé…). M. Junker proclame, que cette immigration est une « chance pour l’Europe », après que nos hommes et femmes politiques, qu’ils soient du PS ou de l’UMP, nous aient expliqué que c’était « une chance pour la France »… Là est le véritable problème… Dans la tête de nos dirigeants. La Révolution les coupaient aux anciens dirigeants… Peut-être à raison! 🙂 Car sinon comment extirper ce genre de dangereux raisonnement de ces têtes folles?

  2. Effectivement, seule l’armée pourra nous débarrasser de ces profiteurs et de ces nuisibles. Quand va-t-elle se décider enfin?

Les commentaires sont clos.