Lettre ouverte aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions: réagissez!

© Pierre Duriot

Si je m’adresse à vous, forces de l’ordre, ce n’est pas pour vous faire la leçon, mais pour vous dire à quel point les politiques policières menées depuis quelques temps vous desservent. Pour que cessent les souffrances et les violences engendrées par une politique inhumaine, de caste, j’en appelle à votre sens de l’honneur. Ne laissez pas un métier honorable devenir pitoyable.

Si je m’adresse à vous dans cette lettre ouverte, ce n’est pas pour vous donner des leçons, mais pour vous dire à quel point les politiques policières menées depuis quelques temps vous desservent.

La population des petites gens, des gens de rien, méprisée par le pouvoir, avait du respect pour vous et croyait en votre devoir de protection.

Ce n’est plus le cas. Les violences, les bavures policières, les mensonges, les manipulations se retournent contre vous et ce que vous devriez représenter.

Nombre de vos camarades épuisé.e.s choisissent le suicide pour échapper à l’inacceptable. Le «travail» qu’on vous demande d’exécuter est intolérable et inadmissible pour moi et aussi à beaucoup d’autres ! J’ai beaucoup de peine. 

Mon grand-père était policier, il m’a appris le respect de la police qui nous protège. 

https://blogs.mediapart.fr/genevieve-legay/blog/050819/lettre-ouverte-aux-forces-de-l-ordre-encore-dignes-de-leurs-fonctions-reagissez

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

7 thoughts to “Lettre ouverte aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions: réagissez!”

  1. L’utilisation de l’écriture inclusive démontre s’il en était encore besoin que Mme Legay est une militante fortement ancrée à gauche, voire à l’extrême gauche. Ne nous trompons pas d’ennemi… un appel à la désobéissance venant des islamo-gauchistes est par nature suspect.

  2. Foutaises,
    La police fait ce que le politique lui dit de faire, point barre.
    Les islamo-gauchiste de merdiapart devraient plutôt s’insurger contre les juges qui sont la plaie de notre République.
    Ce sont ces juges (traîtres au bien-être de nos concitoyens) qui sont coupables de relâcher sans cesse (et sans condamnations !) les criminels qui détruisent notre belle Patrie.
    Ne vous trompez pas de cibles, les coupables sont ces juges scélérats, fourbes et félons.

  3. Bonsoir,
    Même commentaire que « Serrat » et je n’ai pas terminé ma lecture à cause de cela.
    Désolé.
    JLC

  4. Je ne comprends pas pourquoi vous utilisez cette écriture inclusive imposée par l’idéologie gauchiste !!!

Les commentaires sont clos.