Lettre ouverte aux fossoyeurs de l’émancipation féminine

Par 

Le Figaro

 

 

© Photo by Régis Ollivier

 

 

FIGAROVOX / TRIBUNE – Zohra Bitan met en garde contre l’islamisme, qui veut faire des femmes son tribut. Elle dénonce l’aveuglement d’une partie des féministes et de l’intelligentsia médiatique qui ne voient pas cette nouvelle forme d’oppression.



Zohra Bitan est cadre de la fonction publique territoriale depuis 1989, ancienne conseillère municipale PS de l’opposition àThiais (94), et était porte-parole de Manuel Valls pendant la primaire socialiste de 2011. Elle est l’auteur de Cette gauche qui nous désintègre, Editions François Bourin, 2014.


J’ignore pourquoi il règne une telle confusion dans une situation qui pourtant me paraissait jusqu’ici bien claire. Je ne sais pas ce que cherchent les adeptes du déni et de la complaisance, qui à chaque occasion nous opposent n’importe quel drame, fut-t-il récent ou lointain dans l’histoire, et sur un sujet complètement opposé, pour en justifier un autre, bien immédiat, lui, celui du terrorisme et de l’islamisme.

Je ressens comme une grande nostalgie, une immense peine, et parfois de la douleur quand je me remémore cette France qui n’avait de couleurs que celles de son drapeau, de parfum que ses libertés, et de lumière que son avenir.

Je crois parfois savoir ce qui peut motiver des gens à nous mettre en danger, nous, en particulier les femmes issues de l’immigration et d’héritage musulman. Je le crois seulement.

Je me souviens de ma jeunesse, où les drames se succédaient autour de moi, de cousines qui fuyaient pour épouser un homme qu’elles aimaient mais qui n’était pas choisi par leur famille, ou qui n’était tout simplement pas musulman. Je me souviens de tous les interdits qui bordaient nos vies, nous les filles, qui regardions avec envie Sophie, Carole et Valérie sortir le samedi après-midi avec leurs copines, ou leur petit copain.

Lire la suite sur http://www.lefigaro.fr

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.