Actualités, France, Immigration, Société

Logement : les seniors ont trop de place, dit l’INSEE. À quand, la réquisition ?

494

Par Marie Delarue, le 03 mai 2018

Boulevard Voltaire

 

 

© Tosque Jean-Louis

 

 

« Autrefois, les cauchemars, c’était la nuit. On avait la journée pour oublier. Demain, la journée sera un cauchemar. On dormira pour l’oublier… Ou pas. » //MD

**********

Étape numéro un : on commandite une enquête 

Étape numéro deux : on rend cette enquête publique. Un ballon d’essai

Étape numéro trois : on guette les réactions

Étape numéro quatre : on passe à l’action si cette annonce ne provoque pas un tollé

Étape finale : on passe en force à coups de 49.3

//RO

**********

 

Sont donc montrés du doigt ces égoïstes qui « ont tendance à conserver leur logement après le départ des enfants du domicile familial ou le décès du conjoint »

« J’ai fait un rêve… » La formule est connue, reprise et galvaudée, depuis que Martin Luther King l’a prononcée au Lincoln Memorial de Washington, DC, le 28 août 1963.

Moi aussi, je fais un rêve, ou plutôt un cauchemar. Récurrent, celui-là. Je rêve que s’installent chez moi des familles venues de l’autre côté de la Méditerranée. Des gens que je n’y ai pas invités, bien sûr, mais que les autorités y ont amenés au prétexte que je vis seule et qu’il est scandaleux qu’une personne comme moi ne partage pas son espace vital avec les nécessiteux. Je reçois une lettre disant que mon appartement est, désormais, sous le coup d’une réquisition, transformé en logement communautaire, et aussitôt, c’est le débarquement avec les valises et la marmaille.

Dans mon cauchemar, je rase les murs, vis enfermée dans ma chambre, n’ose plus approcher de ma salle de bains ni de la cuisine, où mitonnent des tambouilles exotiques. Chaque fois, je me réveille avec le cœur qui bat la chamade, persuadée que ce mauvais rêve n’en est pas un mais bien la vision d’un futur proche…

Et, voyez-vous, ce que je lis ce matin me conforte, hélas, dans ce pressentiment.

Lire la suite sur http://www.bvoltaire.com

 

 

 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.



@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!