Lorànt Deutsch: Ou quand les cerveaux malades tentent de se faire une place.

Par Romain Cro, le 29 octobre 2016

Exclusif Le Colonel


Lorànt Deutsch, le nouveau pestiféré de la bobosphère inculte. //RO


 

 

Mettons nous d’accord, l’histoire de la République Française prend naissance avec la Révolution Française, et même si il y eu quelques difficultés, nous pouvons estimer que la République est solide depuis la fin du règne de Napoléon III avec la chute du Second Empire et la proclamation de la Troisième République. Donc, nous dirons que la République Française existe depuis cent quarante six ans.


Depuis quelques temps, une polémique autour de la personne de Lorànt Deutsch prend de l’ampleur, dans un premier temps, suite à l’interdiction d’une intervention devant des élèves de collèges de la ville de Trappes, et plus récemment, à des  »tweets » insultants sur le réseau social Twitter.


L’acteur, devenu vulgarisateur de l’Histoire de France, ose vendre des livres et faire des conférences, ce qui ne manque pas de faire réagir les défenseurs de la bonne mémoire historique, opposés à la popularisation d’une image moins terne de la France, que celle parfois véhiculé par des professeurs influencés par une idéologie politique orientée, ou soumis au programme d’une éducation nationale, ayant fait naître plus de haine que d’amour pour la Nation Française ces dernières décennies.


Ajoutons à cela, un fait fortement scandaleux, Lorànt Deutsch fait régulièrement état de son amour pour la monarchie, ce qui fait de lui, un dangereux personnage risquant de distiller une propagande, pouvant potentiellement  »mettre en danger » la République Française. Plus sérieusement, ceux qui s’attaquent à ce monsieur, nous le savons très bien, sont des militants politiques d’extrême gauche, ils sont de ces personnes n’ayant aucun scrupule à faire ouvertement l’apologie d’une idéologie qui, grâce aux dictateurs qu’elle a engendrés, est responsable de millions de morts à travers la planète. Les effigies à l’image des héros de la  »revolución », dont un en particulier, qui fut le véritable bras armé d’un empire causant des déstabilisations d’Etats, comparable à ce que nous observons aujourd’hui, de la part de l’Oncle Sam, sont monnaie courante dans les rassemblements regroupant ces nostalgiques des heures les plus sombres de notre histoire.

Pour rappel, faire la promotion d’une autre idéologie de gauche, le national socialisme, dont l’un des grands personnages fut Adolf Hitler, grand pourfendeur d’un homme nouveau (ça nous rappellera ce que défendent certains aujourd’hui) étant elle aussi responsable de millions de mort, est condamnable par la justice.

Pour revenir à Lorànt Deutsch, lui ne fait l’apologie d’aucune idéologie meurtrière, il demande simplement à partager sa passion pour la longue histoire de France qui, lorsqu’on s’abstient de faire du déni historique, débute non pas avec la Révolution Française, mais il y a près de mille cinq cents ans, voire pour certains, qui prennent en compte la racines gréco-romaines de notre nation, remonte à bien plus longtemps.

Voici plusieurs années que l’acteur devenu écrivain, se fait descendre dans les médias, ou par des politiques, sur le travail qu’il fait pour rendre accessible à tous, une histoire de France régulièrement remise en cause.

Que pouvons nous reprocher réellement à cet homme qui, sans agressivité aucune, ne fait que tenter de faire aimer son pays, la France, pays d’adoption de l’un de ses deux parents, à l’ensemble de la population, ou à toute une jeunesse qui avance dans la vie, de plus en plus sans repère historique ?

Devons-nous émettre des critiques sur son travail ? Bien sûr, comme pour tout écrivain, mais mérite-t-il qu’on fasse de lui une personne dangereuse pour la jeunesse ? Pour reprendre des propos de certains de ses détracteurs, je pense qu’il faut être un  »cerveau malade » pour s’attaquer à un passionné d’histoire comme lui, n’ayant comme objectif, que de pousser à la réflexion, voire à l’introspection.


Romain


Illustration Le Colonel :Lorànt Deutsch: « Je ne suis pas Charlie… » – Ajib.fr
ajib.fr

 


Copyright © 2016 Le Colonel

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

2 thoughts to “Lorànt Deutsch: Ou quand les cerveaux malades tentent de se faire une place.”

  1. Bravo à Lorànt Deutsch pour ses chroniques et ses bouquins. heureusement qu’il y a des gens comme lui pour rappeler que l’histoire de France ne commence pas en 1989 comme je l’ai entendu dans la bouche de cet âne bâté de Christophe Barbier sur BFM il y a quelque temps (c’était à propos des Gaulois qui sont nos ancêtres n’en déplaise aux bobos,francs macs socialos gauchistes, aux libres penseurs et consorts).

  2. j’adore Roland DEUSTCH.
    Sa façon de narrer l’histoire des rues de Paris , son amour pour la France , lui qui est aussi un fils « d’immigré » .
    voilà quelqu’un qui s’est parfaitement assimilé à la société Française .

    Roland DEUSTCH aime la France  » son « pays » . Il vibre à chaque parole, à chaque histoire .

    Ce n’est pas comme ces  » communautarismes’ qui nous pourrissent la vie à longueur de journée . Ces donneurs de leçons qui mots après mots, jours après jours  » dégueulent  » leur haîne de la France .

    voilà un immigré comme je les aimes . Ce n’est plus un immigre c’est un FRANCAIS à part entière .

    Bravo DEUSTCH , je vous admire, laissez les cons , et continuez à nous faire vibrer ,

    BRAVO

Les commentaires sont clos.