Ma tête quand je découvre que je suis bloqué sur Twitter par le Chef d’état-major des armées (@CEMA_FR)

Le 05 novembre 2021

Quelle mouche a donc piqué le Chef d’état-major des armées pour qu’il bloque l’accès de votre serviteur au Twitter officiel @CEMA_FR.

Un coup de calcaire, une réaction épidermique… ? Et puis d’ailleurs est-ce bien lui en personne qui a cliqué rageusement sur ‘bloquer’ cet officier supérieur atypique (doux euphémisme pour éviter de dire infréquentable) qui a remisé au placard il y a 10 ans, en même temps que ses attributs, un devoir de réserve qu’il a respecté durant 43 années de « bons et loyaux services », pour un devoir d’expression ? Ou bien est-ce un administrateur du réseau particulièrement zélé qui a effectué cette manoeuvre ? En fait peu m’importe.

Mais quand même! Que le Twitter officiel du numéro 1 des Armées bloque l’un de ses grands anciens sans tambour ni trompette ne peut que questionner. D’autant que personnellement, je n’ai jamais porté atteinte au renom ou à la dignité des armées pas plus qu’à mes frères d’armes. Tout au plus ai-je parfois égratigné, bousculé quelques généraux en position d’activité ou placés en 2S, mais somme toute, un général quel qu’il soit ne représente pas à lui seul l’Institution.

À moins que l’on me reproche d’avoir eu l’outrecuidance de signer la tribune mal nommée des généraux et à ce moment là jil s’agit d’une mesure politique puisque non soumis au devoir de réserve.

Alors quoi ? À vrai dire, même si mon affect (mon égo ?) en a pris un coup… pour être tout à fait honnête « ça m’en touche une sans bousculer l’autre », comme disait à un mot près le regretté Président Chirac. Il eut été plus courtois, plutôt que d’agir en catimini, de me contacter en mode privé pour une mise au point fraternelle. Mais nous sommes dans un monde de brutes et les généraux ne sont plus ce qu’ils étaient dans le monde d’avant. Alors à l’époque du passe sanitaire et de tous ses cortèges de mesures plus iniques les unes que les autres, j’éprouve comme un soulagement de ne point être embastillé voire, plus radicalement éliminé par la bien-pensance de ce nouveau monde. Mais là je m’égare.

6 réflexions au sujet de “Ma tête quand je découvre que je suis bloqué sur Twitter par le Chef d’état-major des armées (@CEMA_FR)”

  1. Un extrait d’article: « Du point du vue du droit international, l’État français, qui a été vidé de sa substance politique pour être mis au service d’organismes dominés par des intérêts non formellement identifiés, se trouve dans une situation de détournement institutionnel, d’abus de droit international public ». https://lesakerfrancophone.fr/a-propos-du-detournement-des-fonctions-etatiques-et-de-labus-de-droit-international-sagissant-dun-organisme-etatique

  2. SOUTIEN TOTAL! Nous allons vers un pays totalitaire qui ne supporte pas le moindre esprit critique. Rien que le fait de rêver et espérer, un moment, d’être président est déjà un crime de lèse-majesté. Vous comprenez peut-être maintenant pourquoi je vous ai découragé (désolé pour la déception) tout en restant admiratif. Sans de puissants appuis nous ne sommes rien en ce bas monde, les petits doivent s’unir très nombreux pour juste… éviter d’être laminé. Quand vous considérez le deux poids deux mesures entre covid, et le « bloc » alcoolisme, tabac et cancer vous comprenez qu’il y a distorsion de la réalité ( https://www.francetvinfo.fr/sante/drogue-addictions/lutte-contre-le-tabagisme/tabacet-alcool-120-000-morts-en-france-cest-un-covid-par-an-rappelle-laddictologue-amine-benyamina_4638635.html ) , quand vous voyez la publicité pour une troisième dose de vaccin c’est pour cacher le naufrage médical des deux premières dose, l’autorisation d’urgence étant basée sur une carambouille habituelle ( https://www.bmj.com/content/375/bmj.n2635? ). La censure sévit aussi sur linkedin, même pour des directeurs de recherche du CNRS, dans LEUR spécialité.

  3. Dans cette France envahie, occupée, trahie, on ne sait plus très bien à quoi sert aujourd’hui notre armée ? Dans quelques jours, nous commémorerons le 103ème anniversaire de l’armistice de 1918, 1ère guerre mondiale, dont les pertes militaires françaises ont été de 1.397.800 morts et 4.266.000 blessés et ce sacrifice sidérant pour rien, alors que le français lambda colonisé ne sait plus s’il est encore chez lui ou en Afrique. Qu’il doit subir vexation, humiliation voire tabassage et maintenant restriction de sa liberté. Pas brillant tout ça !

  4. J’ignorais que le CEMA avait le temps de « twitter » ??? Je croyais que cette activité très peu intéressante était réservée 1/ aux retraités sans amis, ni activité sportive; 2/ aux chômeurs et 3/ aux teen agers passant leur temps livre sur le sofa de leurs parents às’abrutir devant des jeux vidéos ???!!!

  5. Alors là c’est un comble! C’est probablement dû au fait que vous avez signé la fameuse tribune. Et bien sûr, aucune durée annoncée de la mise au piquet. Comme disait Topaze: « je vous condamne à l’incertitude ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :