Macron devant le Parlement européen : contradictoire, provocateur et électoraliste

Par Gabrielle Cluzel – Le 19 janvier 2022

Il est temps d’en finir. Le 10 avril 2022, dites non dès le premier tour au second mandat du candidat sortant. //RO

« Paradoxal, enfin et surtout, de préconiser, pour un continent vieillissant, qui crève de ne pas avoir d’enfants au point que ses gouvernants, comme en Allemagne, se disent parfois forcés d’importer ceux des autres, une mesure favorisant toujours moins de natalité. » //GC

« Je souhaite actualiser la charte européenne pour intégrer l’environnement et le droit à l’avortement », a déclaré Emmanuel Macron au Parlement européen à Strasbourg. Décidément, le paradoxe, la contradiction, la thèse et l’antithèse, bref, le en même temps jusqu’à l’absurde, habitent notre Président. D’aucuns, comme l’historien Pierre Serna, qualifient ce macronisme d’extrême centre, et on voit assez bien l’idée.

https://www.bvoltaire.fr/macron-devant-le-parlement-europeen-contradictoire-provocateur-et-electoraliste/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :