Mali: «Les violences intercommunautaires, c’est la hantise de toutes les forces armées»

Par Olivier Fourt – Le 02 avril 2019 – RFI

© Pierre Duriot

Commentaire de Pierre Bertet – Military support and analyzes – LinkedIn – En direct du Mali

Je suis stupéfait, d’entrée de jeu, de lire cette première réponse du général, je cite : « … Mais il suffit d’aller voir à quoi ressemble un marché à Ménaka, voir les routes, voir le retour de réfugiés, interroger les autorités locales pour se rendre compte à quel point la vie y est plus confortable. »… Fin de citation. C’est FAUX 🔴🔴🔴 clairement. Et le juge de paix sera le temps, tout simplement. Pardon mais qui l’a mandaté pour dire cela (son poste indépendamment du volet militaire, étant politique), à moins que ce soient réellement ses convictions ? En tant que soldat, j’en doute, c’est antinomique. C’est donc un nouveau mensonge politique, et il ne peut venir que de la françafrique. Cette entité ne fait que mentir pour défendre ses intérêts, on le sait. Mais là nous sommes aux limites du tolérable, car ce n’est sûrement pas à un Général de la France d’apprécier si le Liptako Gourma va mieux où pas, puisqu’il n’est pas une autorité représentative de ses populations. Point. Ce sont elles qu’il faudrait entendrent. Mais bon la françafrique fait ce qu’elle veut, la preuve. Si Barkhane en 5 ans avait contribuée à quoi que ce soit dans cet immense espace où elle ne cumule pas 5h de combat en continue, on le saurait. De QUOI ON PARLE LÀ !

Dans le centre du Mali, l’ONU appelle à la fin des violences inter-ethniques après le massacre de Bankass qui a fait 160 morts. Le patron de l’opération Barkhane, le général Frédéric  Blachon,  fait part lui aussi de son inquiétude, au moment  où  est lancée l’extension de l’opération  de Barkhane vers la région du Gourma, il répond aux questions de notre envoyé spécial à Ndjamena.

http://www.rfi.fr/emission/20190402-mali-violences-intercommunautaires-forces-armees

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.