Masques : l’histoire sans fin

Le 16 avril 2020

Je suis intimement convaincu que le pouvoir en place n’entend absolument pas suspendre l’embargo qu’il a imposé notamment sur les masques de protection et, partant, que le marché du masque ne sera pas libéré avant, ni même après la date prévue du déconfinement partiel et progressif.

Il ne fait désormais aucun doute que le pouvoir s’est livré à un véritable hold-up sur ces masques et qu’il entend en contrôler toute la chaine de production et de distribution par pur clientélisme.

Alors vous savez quoi ? Non! Bin je vais vous le dire comme disait l’autre. Vos masques, vos putains de masques, vous pouvez vous les carrer dans le cul! Des masques, nous en trouverons. On va se démerder. Mais sachez un chose : il n’y aura ni oubli ni pardon.

Régis Ollivier

3 réflexions au sujet de “Masques : l’histoire sans fin”

  1. Heureusement que les collectivités locales prennent le relais. J’en beneficie et je les en remercie. Tout à fait d’accord avec vous, ni oubli, ni pardon.

  2. Afin de nous assigner tous à résidence, nous taxer sous des prétextes farfelus et s’assurer de notre soumission à leurs diktats. Belle photo de circonstance.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :