Même à géométrie variable, les valeurs de la république affolent l’Education nationale

Par Bernard Girard le 20/01/2015

Journal d’un prof d’histoire – Rue89 Les blogs

De ce texte, je retiens surtout ceci : « Minée par les injustices, qui touchent également de plein fouet l’école, (la république) se retranche derrière l’affirmation de ses grands principes, le déploiement de symboles éculés et la mise en place d’un arsenal répressif inquiétant ». Très inquiétant en effet. //RO

Graffiti pour Charlie Hebdo à la station de RER Arcueil-Cachan (Wikimedia Commons)
Graffiti pour Charlie Hebdo à la station de RER Arcueil-Cachan (Wikimedia Commons)

 

A défaut d’arrêter les terroristes avant leur passage à l’acte, on arrête un lycéen pour un dessin assimilé à une « apologie du terrorisme », une incrimination qui commence à faire des ravages, y compris en milieu scolaire. Dans les académies de l’ouest de la France, l’administration met toute son énergie à défendre « les valeurs de la république ». Enfin, certaines valeurs, pas toutes.

A Nantes, un lycéen de 16 ans a été placé en garde à vue après la diffusion sur Facebook d’un dessin jugé peu conforme aux mœurs du moment. Le juge des enfants explique doctement que ce dessin représente « un personnage avec un journal Charlie Hebdo, touché par des balles, le tout accompagné d’un commentaire ironique ». Le grand Duduche doit s’en retourner dans sa tombe : aujourd’hui le dessin « ironique » d’un lycéen est poursuivi au titre de la loi du 15 novembre 2014, créant le délit d’« apologie du terrorisme », un délit puni de « cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende » et de « sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende lorsque les faits ont été commis en utilisant un service de communication au public en ligne ».

Bonne conscience

Le lycéen a donc été mis en examen mais laissé en liberté, la justice manifestant là un bien coupable laxisme. Alors que l’on réclame un peu partout le rétablissement de la peine de mort, du service militaire, du bagne à Cayenne, on s’étonne que personne n’ait encore songé à exiger la réouverture des maisons de correction.

Le recteur de l’académie de Nantes n’est certes pour rien – du moins l’espère-t-on – dans cette mise en examen, mais le strict recadrage dont le corps rectoral a fait l’objet dans le bureau de la ministre le 13 janvier a dû lui donner des idées. Ainsi apprend-on que, dans l’académie, une quinzaine de comportements « non républicains » (sic) ont été relevés, dont on ne connaît toutefois pas la nature. Le recteur évoque le refus de la minute de prière – ou de la minute de silence, on ne sait plus trop – mais aussi d’autres « faits répréhensibles » qu’il a choisi de transmettre au procureur. En toute bonne conscience républicaine, évidemment.

Une bonne conscience républicaine qui n’est également pas le moins du monde troublée dans l’académie voisine (Rennes) et le département voisin : à Pontivy (Morbihan), une mère de famille albanaise et ses cinq enfants de 3 à 15 ans sont à la rue après s’être vu refuser un accueil d’urgence au Samu social, une décision consécutive au rejet de sa demande de droit d’asile. Dans la nuit, la pluie et le froid, les enfants auront donc tout loisir pour apprécier à leur juste prix les valeurs de la république qu’on leur a vantées avec tant d’insistance à l’école et au collège qu’ils fréquentent assidument. Car ces enfants sont scolarisés.

Ce rapprochement entre les leçons de morale prodiguées à profusion dans les établissements scolaires et la réalité n’a rien d’artificiel : ce n’est pas d’aujourd’hui que des enfants et leurs parents sont jetés à la rue ou dans des camps de rétention ou que des milliers de migrants survivent du côté de Calais dans des conditions inhumaines. La république n’y trouve rien à redire. Minée par les injustices, qui touchent également de plein fouet l’école, elle se retranche derrière l’affirmation de ses grands principes, le déploiement de symboles éculés et la mise en place d’un arsenal répressif inquiétant.

Dans l’œil du cyclone

Lire la suite sur http://blogs.rue89.nouvelobs.com

 

 

3 réflexions au sujet de “Même à géométrie variable, les valeurs de la république affolent l’Education nationale”

  1. Je n’écoute pas le rap. Jamais. Ma fille me le reproche parfois en disant que je devrais y trouver de « l’inspiration ». Mais là c’est édifiant en effet. Je partagerai ces extraits sur ma page FB. ELLe m’a aussi parlé d’une « lettre à la république » d’un certain James ?? J’ai pas encore écouté. Un contre-rap en quelque sorte.

  2. Un panel du rap français

    Le groupe 113

    Extrait de leurs chansons :
    j’crie tout haut:  » J’baise votre nation  » (en parlant de la France)
    L’uniforme bleu, depuis tout p’tit nous haïssons
    On remballe et on leur pète leur fion. (à propos des policiers)
    Faut pas qu’y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
    Du commissaire au stagiaire: tous détestés !
    A la moindre occasion, dès qu’tu l’peux, faut les baiser. (à propos des policiers)
    Bats les couilles les porcs qui représentent l’ordre en France

    Le groupe Sniper

    Extraits de leur chanson « Nique le système » :
    Niquer l’systeme, ils auront le feu car ils ont semé la haine,
    qu’on les brule, qu’on les pende ou qu’on les jette dans la Seine,
    Elle cherche à bruler nos racines, (les racines africaines, vive l’intégration !)
    mais ya des soldats, des vrais guerriers dans l’ghetto
    J’aimerais etre dans la peau de ce flingue
    tenu dans la main d’un beur qui se verrait caler Lepen
    Extraits de leur chanson « J’aime pas » :

    J’aime pas ce pays la France et le latin ,son systeme son barratin

    Extraits de leur chanson « La France » :

    Pour mission exterminer les ministres et les fachos
    La France est une garce et on s’est fait trahir
    On nique la France sous une tendance de musique populaire
    Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre (vous aurez compris contre qui…)
    Faudrait changer les lois et pouvoir voir
    Bientôt à l’Élysée des arabes et des noirs au pouvoir
    Faut que ça pète !
    Frère je lance un appel, on est là pour tous niquer
    La France aux français, tant qu’j’y serai, ça serait impossible
    Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. (à propos des blancs)
    Faut leur en faire baver v’la la seule chose qu’ils ont mérités
    T’façon j’ai plus rien à perdre, j’aimerais les faire pendre (toujours à propos des blancs)
    MON SEUL SOUHAIT DESORMAIS EST DE NOUS VOIR LES ENVAHIR (vous ne rêvez pas)
    Ils canalisent la révolte pour éviter la guerre civile

    Salif
    Extrait d’une de ses chansons :
    Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi
    Rien à foutre, d’façon en face c’est des flics
    C’est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
    Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble
    Ca y est les pitts sont lâchés,
    les villes sont à chier, les vitres sont cassées,
    Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage,
    Faut que Paris crame
    Ce soir à mort Le Pen, On redémarre la guillotine, pire qu’à Djibouti
    POITIERS BRULE ET CETTE FOIS-CI, PAS DE CHARLES MARTEL
    ON VOUS ELIMINE, PUISQUE QUE C’EST TROP TARD
    La France pète, J’espère que t’as capté le concept

    Ministère Amer

    Extrait de la chanson « Flirt avec le meurtre » :
    j’aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam
    tandis que ceux de ton espèce galopent
    OU 24 HEURES PAR JOUR ET 7 JOURS PAR SEMAINE
    J’AI ENVIE DE DEGAINER SUR DES F.A.C.E.S. D.E. C.R.A.I.E. (face de craie = homme blanc)
    dommage (…) que ta mère ne t’ait rien dit sur ce putain de pays (à propos de la France)
    me retirer ma carte d’identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché

    Smala
    Extrait de la chanson « meurtre légal » :
    Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France
    Guerre raciale, guerre fatale œil pour œil dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères
    Gouers (Français) c’est toi qui perds….FLIPPENT POUR TA FEMME TES ENFANTS POUR TA RACE…ON S’EST INSTALLE ICI C’EST VOUS QU’ON VA METTRE DEHORS
    Extrait de la chanson « Du miel les abeilles » :
    La France est un pays de pute

    Expression Direkt
    (a notamment signé la bande original du film La Haine de Matthieu Kassovitz)
    Extrait de la chanson « Au mike j’kicke » :
    Ma bite tu peux l’astiquer ! Les arabes et les noirs vont tout niquer, j’m’répète , j’m ‘en bats les couilles je veux repartir friqué

    Fabe
    Extrait de la chanson « L’impertinent » :
    C’est physique, biologique au bleu, blanc, rouge j’suis allergique,
    Je leur en fait baver, ces navets, j’peux les braver, la vie est une manif, la France une vitre et moi le pavé

    La Clinique

    ….Voulez-vous une lutte armée ? Si c’est oui, on est préparé, les jeunes sont équipés, fusils à pompes pour vous zigouiller

    Boss 3e œil

    Stop les larmes, place au combat il est temps de lutter, buter ces férias
    Un par un sur le carreau on va les baiser, trop d’années qu’on supporte ces cons sans broncher
    Le rendez vous est à 5 h à Vitrolles avec tous les gaillards, ‘’Bon les gars, code table raz on efface la ville pire que la nuit de cristal, on nique tout, on brûle tout le monde, on frappe’’ Mes lascars ont la rage, pire qu’les pits, casse tous

    Ménage à 3
    Car mon armée, en un seul attentat va tout exploser, le troisième front en force contre le front
    J’parle aux boys Cé-fran (français) 98 la 3e guerre se passe maintenant
    J’les saigne, faut qu’y m’craignent
    On rosse les gringos (blancs) du front
    Faut …Calotter Jean Marie et Debrey, envoyer le GIA (Groupe Islamique Armé)

    Mafia K’1 fry
    j’suis fier d’être rebeu. J’peux pas trahir mon couscous au lait caillé.
    J’ai passé toute ma jeunesse à racaille (…)
    Comme le gros Nacine, le gros Nordine, mes potos
    Les Algériens, danger ils ont du mal à nous gérer
    Les Algériens, danger le passé on l’a mal digéré

    Lunatic :

    Extraits de leur chanson « Temps mort » :
    ALLAH à Toi seul l’homme doit toute son adoration, les vrais savent,
    On a pas oublié, l’or que le pape porte au cou est celui qui nous a été pillé.
    Allo c’est B2O encore en chien d’chiennes, les hyènes ressentent la tumeur et moi j’suis d’humeur palestinienne.
    Qui veut la paix, prépare la guerre, j’te l’rappelle.
    …vote pour emmener les porcs à la morgue,
    Eh négro ! C’est l’heure d’manger,
    Brûler leur sperme en échantillons, souder leurs chattes
    J’suis pas le bienvenue, mais j’suis là,(…), j’suis venu manger et chier là.
    QUAND J’VOIS LA FRANCE LES JAMBES ECARTEES J’L’ENCULE SANS HUILE.
    Z’ont dévalisé l’Afrique… J’vais piller la France
    Tu m’dis « la France un pays libre » (…) attends-toi à bouffer du calibre.
    J’rêve de loger dans la tête d’un flic une balle de G.L.O.C.K.

    Extraits de leur chanson « Mauvais Oeil » :
    Les colons nous l’ont mis profond, A l’envers on va leur faire,
    On est venu récupérer notre du
    Dans vos rues on va faire couler votre pu
    Attends toi à plus d’un attentat
    Ici en France, loin des ambiances « pétard » 14 juillet
    Microphone ouvert et nos actions s’amorcent féroces
    A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne.

    Extraits de leur chanson « Guerre/Jihad » :
    on repartira avec leur argent, leur sang et leurs pes-sa (sapes=fringues)
    La France n’est pas territoire neutre.
    Mes troupes sont mobilisées
    Ils ont leurs paradis fiscaux
    Nous à défaut on impose nos lieux de non-droits
    Et si c’est ça qu’ils veulent on va s’armer et s’entourer d’Khos

    Extraits de leur chanson « Islam » :
    Mains on reste pratiquants, délinquants
    Nos psaumes récitées
    Par nos mômes de cité à cité.
    Nique la justice
    Y’a qu’dieu qui peut me juger
    Rien qu’j’dors plus, sur cette terre de colons impurs
    L pour ma Loi suprême représentée par le I Islam.

    Extraits de leur chanson « Violence/délinquance » :
    J’aime voir des CRS morts
    J’aime les pin-pon, suivis d’explosions et des pompiers
    Un jour j’te souris, Un jour j’te crève
    J’perds mon temps à m’dire qu’j’finirais bien par leur tirer d’ssus.

    Lunatic dans la violence incite.

    Extraits de leur chanson « Racisme » :
    Et si ma haine diminue
    C’est qu’les porcs (porcs = blancs) sont morts et qui m’reste plus qu’dix minutes
    On met leurs femmes sans dessous
    Mais attention y’a tension quand j’vois un porc (= blanc) chez moi.
    A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre

    Extraits de leur chanson « l’Effort de Paix » :
    J’suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards…
    Chante pour que les porcs (=blancs) rampent ….
    Et sur mon palier, ça sent que l’maffé, le couscous ou l’tiep
    En tout cas pas l’porc ou bien l’cassoulet
    Comme chez les gens chez qui j’vais cagoulé…
    J’leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère…
    On vend du shit aux blancs…

    ON Peut voir que COULIBALY a été à la bonne école car tout cela il l’a mis en pratique

  3. Des Gamins, des élèves, inconscients , abrutis ou mal éduqués, enfin de petits « connards » ont retweetter « jesuischarlie #je suiscoulibaly » ont été mis en garde à vue où ont fait l’objet de mise en dépôts pour apologie de terrorisme.

    La dignité de grand officier de la Légion d’honneur a été remise le 01 JANVIER 2015, à un individu qui lors de la « manif pour tous » en 2013 avait retweetté « si une bombe explose sur les Champs Elysées à cause de #la Manif Pour Tous c’est pas moi qui vais pleurer ».

    Cherchez l’erreur , il n’y a pas plus grande apologie de terrorisme et incitation au meurtre .

    Monsieur le Premier Ministre et Madame la Ministre de l’Education ( Nationale) que comptez- vous faire ???? . Il me semble que Pierre Bergé est un de vos « copain », et il n’a jamais été inquiété .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :