Michel Barnier: l’Elysée vaut bien un «Frexit»

La véritable question est : pourquoi se tirer ainsi une balle dans le pied, sauf à vouloir saborder volontairement sa candidature… pour céder sa place, sans avoir l’air de la céder, à un autre impétrant à l’Élysée ? //RO

Michel Barnier démontre qu’il est bel et bien un homme sans conviction, mû seulement par son insatiable appétit de pouvoir. Celui qui fut deux fois commissaire européen, ministre des Affaires étrangères chargé de mener la bataille désespérée du Traité constitutionnel européen ou encore négociateur du Brexit, celui qui proclamait sans cesse son indéfectible foi européenne, se découvre souverainiste, à l’occasion de son retour sur la scène politique hexagonale où il ambitionne d’obtenir l’investiture LR pour la présidentielle, au point de caresser l’idée d’un «Frexit» qui ne dit pas son nom.

Jeudi, un tweet du compte officiel des Républicains cite un extrait du discours que l’ex-Monsieur Brexit a prononcé lors de la rentrée des députés LR : «Il faut retrouver notre souveraineté juridique pour ne plus être soumis aux arrêts de la CJUE (Cour de justice de l’Union européenne) ou de la CEDH (Cour européenne des droits de l’Homme). Nous proposerons un référendum au mois de septembre sur la question de l’immigration.» En clair, il remet en cause, tout comme les ultraconservateurs polonais ou la cour constitutionnelle allemande, la supériorité du droit européen sur les droits nationaux. Il faudra six heures au candidat à la candidature, et une avalanche de réactions indignées pour préciser que la citation était maladroite : «Restons calmes ! Pour éviter toute polémique inutile et comme je l’ai toujours dit très précisément, ma proposition de ‘‘bouclier constitutionnel’’ ne s’appliquera qu’à la politique migratoire.» Le tweet d’origine a même été effacé.

https://www-liberation-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.liberation.fr/international/europe/michel-barnier-lelysee-vaut-bien-un-frexit-20210910_ROQMSUVWFBAOXCTEWKUTJBPUSY/?outputType=amp

3 réflexions au sujet de “Michel Barnier: l’Elysée vaut bien un «Frexit»”

  1. M. Barnier serait-il touché par l’Esprit Saint en constatant la suprématie de l’UE au travers de la CJUE (Cour de justice de l’Union européenne) ou de la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) et d’autres règles qui y sont associées.
    Il est honorable de sa part de le constater. Hormis d’annoncer un moratoire de 3 à 5 ans sur l’immigration il y a- t’il d’autres propositions ?
    Le discours de M. Barnier constate les problèmes, mais ne donne pas les solutions. Comment un tel homme, imprégné d’UE et de sa gouvernance, ayant négocié, formule qui me parait galvaudée concernant le Brexit, mais ayant plutôt subi le Brexit et déçu de n’avoir pas pu, mettre tous les bâtons dans les roues du Royaume Uni, a –t’il pu changer en si peu de temps et si profondément ?
    Soit ce qu’il a fait au sein de l’UE il l’a fait en parfait – petit fonctionnaire zélé-, soit il était un agent infiltré souhaitant peut-être faire exploser de l’intérieur l’UE quand le temps serait venu. Vue purement personnelle que d’aucuns n’auront probablement pas de mal à démonter.

    Si l’on n’accepte plus les propositions / obligations de l’UE, qui rappelons- le sont par le fait supérieures aux lois des différentes nations, il en est, comme au sein d’un couple en désaccord profond sur des questions importantes (pas de savoir qui passe le balai ou vide le lave- vaisselle) on se sépare car il est impossible de revenir sur les désaccords profonds.
    Donc on quitte l’UE. Ceci est réalisable, la preuve : le Royaume –Uni.
    M. Barnier propose-t’il cela ? Non. On reste.
    M. Barnier nous fait là une analyse biaisée pour rassurer. On conteste l’UE, mais on ne la quitte pas ! Combien sont-ils à se persuader : l’UE c’est tellement rassurant !
    Je vous conseille de voir et écouter la dernière et intelligente analyse de M. Asselineau sur le site de l’UPR au sujet de cette dernière déclaration de M. Barnier et tirez vos conclusions.

    En complément, que nous apporte l’UE? Vous avez quatre heures et on ramasse les copies, à moins que l’analyse ne se résume en un mot.
    Bien à vous.

  2. Encore un enfumeur de plus à la course à la gamelle Présidentielle plein de promesses , mais à la sortie peut d’actes pour sauver notre FRANCE, la , Libanisation et Talibanisation est en marche, ils sont implantés dans tous les rouages de la société Française, ils attendent le moment ou le fruit sera bien mur, pour nous cueillir au saut du lit comme en 1940, lors de l’invasion de la zone sud
    Alors Français si tu te tires pas les doigts du C…….., ne viens pas pas pleurer, alors réveille toi et prend ton destin en main

  3. Dans la revue Front Populaire en ligne, un article intitulé « le rêve brisé de l’UE » dont voici un extrait:

    Dans le paysage national, bien que nos derniers présidents n’opposèrent que peu de courage à la braderie de nos intérêts, il ne manquait à Bruxelles, que de tenter de nous poser à la présidence de la République, celui qui incarne le mieux la vassalité à cette technocratie, l’asservissement à Angela Merkel, et le détricotage de nos derniers lambeaux de souveraineté. Il se nomme Michel Barnier, et qu’un antinational aussi notoire ose prétendre au titre en dit long sur la volonté profonde de finir de gommer les fondements de notre identité.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :