Michel Goya, spécialiste des conflits armés : « Barkhane ne peut plus durer plus de deux ans »

Par Propos recueillis par Xavier FRERE – Le 09 février 2021

Débat et audition ce mardi de la ministre des Armées au Sénat, sommet du G5 Sahel dans une semaine. La plus importante opération militaire extérieure française est dans le viseur, alors que l’opinion publique apparaît de plus en plus défavorable à son maintien. Faut-il changer de stratégie ? Rester ou partir ? Michel Goya, ex-colonel des troupes de marine, historien militaire et spécialiste des conflits, auditionné lui aussi ce mardi au Sénat, nous donne les armes pour mieux comprendre les enjeux.

https://www.republicain-lorrain.fr/defense-guerre-conflit/2021/02/09/michel-goya-specialiste-des-conflits-armes-barkhane-ne-peut-plus-durer-plus-de-deux-ans#

4 réflexions au sujet de “Michel Goya, spécialiste des conflits armés : « Barkhane ne peut plus durer plus de deux ans »”

  1. Et j’avais oublié de le préciser, ce « brave » Michel nous fait sa « Sophie Mariam » en déclarant, je cite:
    « Nous n’avons pas en face de nous des psychopathes qui veulent tuer des gens, mais des groupes avec une vision politique ».
    Décidément, il doit être dans le monde des Bisounours! Goya, c’est de la même famille que Chantal? Auquel cas je comprendrais…
    On peut parfaitement être psychopathe et avoir des visions politiques, nous en avons l’exemple concret avec un « petit caporal », dommage que cela ait échappé à cet « historien » des plateaux télé.

  2. @GUIRAUD: Effectivement, et ce n’est pas d’hier que l’état hébreu avance ses pions en Afrique! Plus discrètement mais largement aussi efficacement que la Chine.
    Comme c’est le cas ici au Panama où l’on retrouve, dans la sphère d’influence américaine, une concurrence dure entre Israël et la Chine, mais ici on peut le comprendre car les deux communautés sont assez fortement et HISTORIQUEMENT représentées. Les juifs étant arrivés d’Espagne avec l’exode provoqué par Isabelle la catholique et les chinois avec la construction du Canal et de la voie ferrée.
    La diplomatie française perd du terrain partout, par l’incompétence de ses diplomates, qui rejaillit inéluctablement sur nos services de renseignements extérieurs, mais aussi et surtout par l’incompétence, l’incohérence et l’arrogance de nos dirigeants successifs depuis Chirac (non inclus).

  3. Pauvre Michel, c’est moche de vieillir!!! Nombre de ses analyses se sont révélées et sont encore fausses actuellement!
    Il est clair que sa conclusion est à minima correcte et que rester davantage sans plus de moyens c’est s’enliser et perdre son temps, pour le reste, nombre de ses comparaisons avec le Tchad sont malvenues car ce n’est pas du tout le même problème ni le même adversaire au Mali. De plus son analyse sur les touaregs est fausse et archi fausse, d’ailleurs il se contredit lui même dans son « article »!
    On dit que « la télé rend fou! »
    C’est manifestement le cas…
    Bref, un article avec 90 % de « chonneries » et un petit 10% de choses vraies mais inutile d’être un « expert géo-startégique » pour le savoir, le bon sens suffit.
    Manifestement, le Sahel n’est pas sa spécialité…. 😀 😀 😀 Quant à l’amalgame entre le Tchad et le Mali ou la bande sahélienne concernée, il est pardonne moi, d’une profonde stupidité, les forces en présence sont différentes, les enjeux sont différents, l’engagement en local est différent, le théâtre dopération est différent, l’époque est différente!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :