Minute cynique… par Pierre Duriot

Le 19 avril 2019 – Le Colonel 3.0

© Pierre Duriot

Minute cynique… il n’aura pas fallu longtemps pour que des voix s’élèvent contre la reconstruction de Notre-Dame. Pensez-donc ma brave dame, un milliard d’Euros en deux jours, alors que des gens crèvent dans la rue, qu’on entend dire. « L’accès à l’eau potable et à la nourriture dans les pays d’Afrique, c’est plus important que Notre-Dame », bavasse encore un autre bien-pensant à la télévision. Qu’est ce qu’il veut le petit père la morale ?

Qu’on rase définitivement la cathédrale emblématique pour y installer un centre d’accueil géant pour migrants ? Et toi, avec ton salaire de jeune cadre, tu fais quoi pour l’eau courante en Afrique et pour soigner les gosses Africains ? De toute façon, une fois grands, ils préfèrent venir en Europe que se retrousser les manches pour construire leurs pays. Et puis, tu en héberges un chez toi, de petit migrant ? Non, bon ben alors circule. Il est comme tous ces journalistes gauchistes, matraqueurs de leçons, qui vous vantent l’apport de la diversité et foutent leurs enfants chez les curés pour qu’ils ne croisent pas la racaille exotique. En étant très très méchant, on pourrait dire que quasiment toutes les infrastructures modernes d’Afrique ont été construites par les Occidentaux et les Chinois. Oui, bon, je sais, c’est vrai, mais ça ne se dit pas. La preuve, Macron a financé le TGV marocain fabriqué par la France. D’ailleurs, si c’était si bien que ça, l’Afrique, Rokhaya Diallo irait ventre à terre au lieu de pérorer dans la télévision que nous avons inventée, comme quoi nous sommes d’affreux racistes et colonisateurs. Suprême infamie, ce sont les riches qui vont financer la reconstruction. Vous trouvez ça immoral que ce soit les gens qui ont de l’argent qui payent ce chantier ? Moi pas. Quand les mêmes escamotent cinquante milliards d’Euros par an en fraude fiscale, personne ne dit quoi que ce soit. Autant qu’une partie finance Notre-Dame. Et les quinze milliards d’Euros pompés par les faux comptes de sécurité sociale, majoritairement ouverts aux noms de Maghrébins et d’Africains, paraît-il, ils ne seraient pas mieux affectés à Notre-Dame et à la pauvreté ? Les gens n’ont pas l’air de se souvenir que Rockefeller et Carnegie ont financé la reconstruction de la cathédrale de Reims, ça n’a posé de problème à personne. Plus près de nous, en 2018, Macron a dilapidé dix milliards d’Euros de nos impôts à destination de divers pays africains. Alors, j’ai une solution pour Notre-Dame. L’an prochain, il ne filera aux dictateurs des républiques bananières, que neuf milliards et il en restera un pour Notre-Dame, sans que nous ayons à donner la fabuleuse somme de 850 euros, par foyer, qu’il nous avait prise d’une main et qu’il nous redonne de l’autre…. peut-être. Le seul ennui, c’est qu’en terme de rétro-commissions, de la part des dictateurs bananiers, ça fera un peu moins…

http://www.pierre-duriot.com

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

One thought to “Minute cynique… par Pierre Duriot”

Les commentaires sont clos.