Minute cynique… par Pierre Duriot

Le 09 mars 2019 – Le Colonel 3.0

© Pierre Duriot

Minute cynique… Pujadas est aux manettes, Serge Raffy, le rédacteur en chef du Nouvel Observateur, Laurence Marchand-Taillade, présidente de Forces laïques et la journaliste Sophie Coignard, sont en père et mères la morale, je pense donc je suis et je dis la vérité infuse aux gens qui ne savent pas, ramollis devant leurs fenestrons, à l’issue d’une journée de labeur au rabais, pas comme nous les intellectuels qui avons le temps de cogiter.

L’ONU, par la voix de Michèle Bachelet, sermonne la France, branle-bas de combat, on aurait agit avec la violence d’une dictature contre les Gilets Jaunes. Ces invités de haut vol suggèrent qu’il s’agisse d’une «manipulation politique», destinée à nuire à la France et à son président, de la part de l’ONU, surtout de Mme Bachelet, soupçonnée de « proximité à une époque avec les gouvernements chavistes au Venezuela ». C’est nouveau, ça vient de sortir. Souvenez-vous, une enquête avait montré que 40 % des Gilets Jaunes étaient sensibles aux thèses complotistes. Raffy estime que l’on « marche sur la tête », à l’ONU. Taillade a une analyse plus fine encore : « Bachelet a fumé la moquette ». Il est vrai que cette Bachelet n’est jamais qu’un menu fretin aux neurones atrophiés par consommation de « moquette », rien moins que l’ancienne présidente du Chili, pas de quoi impressionner une présidente d’association. Schiappa avait balancé les Russes, puis Salvini, derrière les Gilets Jaunes, là c’est carrément l’ONU, il ne manque plus que les extra-terrestres. Souvenez-vous bien, répétons le, une enquête avait montré que 40 % des Gilets Jaunes étaient sensibles aux thèses complotistes. Plus prosaïquement, 13 095 tirs de balles de défense, autour de 400 signalements d’irrégularités, un décès, 152 blessures à la tête, dix-sept personnes éborgnées, quatre mains arrachées, une cinquantaine d’«intimidations, insultes, entraves à la liberté de la presse», autour de 3000 arrestations, une justice d’exception dénoncée par plus de cinquante avocats dans une tribune publique, des gens traînés parterre, gazés pour rien, des grenades de désencerclement jetées en pagaille, des manifestants pacifiques bousculés sans ménagement, le tout sur des centaines de vidéos diffusées dans le monde entier. Effectivement, pas de quoi fouetter un chat, ça ne peut être que le complot de gens payés par on ne sait trop qui pour nuire au président Macron, vous savez, celui qui fait la leçon à toute l’Europe sur la montée des extrêmes, dangereuses pour les peuples…

http://www.pierre-duriot.com/

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

One thought to “Minute cynique… par Pierre Duriot”

  1. Discours très juste de Younous Omarjee au parlement européen, au sujet des violences pocières subies par les gilets jaunes et du psychopathe qui dirige la France. Peu importe la couleur politique de ce député.

    https://youtu.be/RUyMs6Vt2X4

Les commentaires sont clos.