Mon parti, c’est la France. Mes militants, c’est le peuple !

Par Annouar SASSI le 06 avril 2014
Par Annouar SASSI le 06 avril 2014

 

Au moment où la plupart des conseils municipaux s’installent petit à petit, la démocratie est en pleine remise en question. Ceci pour plusieurs raisons : abstention, crise politique profonde, défiance vis-à-vis de l’autorité, montée des extrêmes… etc.

La question qui se pose aujourd’hui est celle de l’émergence d’un nouveau modèle de gouvernance. Un modèle inclusif, innovant et plaçant l’intérêt collectif avant les intérêts partisans. Intérêt partisan au sens idéologique et noble du terme, à différencier de l’intérêt personnel qui est à condamner sans réserve.

Les années à venir vont être décisives dans la redistribution des cartes à l’échelle internationale. L’émergence de nouvelles économies à la croissance vertigineuse, les défis démographiques, la défiance des peuples face à la construction européenne produisant directement un renouveau des extrêmes et des populismes.

Force est de constater que les perspectives ne sont guère enthousiasmantes et pourtant, il y a une alternative. La droite a fait long feu, la gauche moribonde précède le retour de…. certainement la droite. Le centre libre est à gauche, le centre fort est à droite…. Quant aux extrêmes de tous bords, ils ont fait la preuve de leur incapacité à offrir des alternatives réelles et crédibles aux Français.

La réponse viendra certainement d’une nouvelle forme de démocratie que nous qualifierons de « collaborative ». L’objectif n’est pas de couper tout ce qui dépasse mais plutôt de s’enrichir de nos nuances et de nos différences. Une démocratie assumée avec des fondamentaux assurés comme les élections, la représentation, le maintien de figures d’autorité à tous les échelons… Nos institutions actuelles sont tout à fait adaptées à ce changement de cap.

Lire la suite de l’article ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :