Moscovici : l’UMP alimente le « French bashing »

Le Point.fr – Publié le 

Jean-François Copé et François Fillon « ont toujours tendance à dire que la France va plus mal que les autres », estime le ministre de l’Economie.

Pierre Moscovici, le 15 mai 2013. © Witt / Sipa

Source AFP

Le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici, a accusé dimanche l’opposition, et en particulier Jean-François Copé et François Fillon, de « participer au +French bashing+ », le dénigrement de la France, et de manquer de dignité, dans une interview sur Radio J. « Cette opposition est tout le temps en train de dénigrer son propre pays, de rabaisser la France, elle participe au +French bashing+, alors qu’en réalité elle devrait être une force de proposition pour contribuer au redressement » de la France, a déclaré M. Moscovici.

Le ministre évoque notamment les leaders de l’UMP, Jean-François Copé et François Fillon qui « ont toujours tendance à dire que la France va plus mal que les autres ». Selon lui, ils « réagi(ssent) vraiment avec un acharnement, une agressivité, un manque de hauteur de vue indignes de leaders d’une grande opposition qu’ils ne sont pas ».

« Je voudrais que ces responsables de l’opposition, qui ont laissé le pays dans une situation d’affaiblissement, de dégradation préoccupante (…), qu’ils aient de la dignité », a ajouté le ministre de l’Economie.

« Comment cet homme (François Fillon, ndlr) peut-il faire des leçons professées avec une telle componction et parfois même avec arrogance, alors qu’en réalité ils (l’opposition, ndlr) sont responsables de la dégradation de la situation ? », a-t-il déclaré.

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.