« On est devenus la roue de secours du système » : le ras-le-bol des pompiers face à la violence et au manque de moyens

Juliette Campion et Benoît Zagdoun
France Télévisions
le

© Pierre Duriot

 

Les soldats du feu dénoncent les agressions dont ils sont victimes quasi-quotidiennement et les pressions budgétaires qui dégradent leurs conditions de travail.

Pour les 246 800 soldats du feu de France, sa mort a été le drame de trop. Le 4 septembre, à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, Geoffroy Henry a été tué par un homme en pleine crise de démence qu’il était venu secourir. Un tel incident ne s’était pas produit depuis dix ans explique la Fédération nationale des sapeurs-pompiers. Face à cette violence qui les frappe, les pompiers professionnels, déjà soumis à des pressions budgétaires, font entendre leur colère. Des sapeurs-pompiers ont accepté d’en témoigner auprès de franceinfo.

« Un pompier qui meurt en intervention sur un feu, on en a connu deux dans le Pas-de-Calais au début de l’année, on y est préparé, ça fait partie des risques du métier, on l’accepte. Mais dans le cas d’un secours à victime, c’est intolérable », dénonce un adjudant du Pas-de-Calais, qui souhaite rester anonyme. « J’ai subi deux agressions physiques en trois mois », témoigne un sergent-chef d’un grand centre de secours de région parisienne. A chaque fois, il intervenait « sur des personnes présentant des troubles psychiatriques ». En tentant de les maîtriser dans l’attente de l’arrivée de la patrouille de police, il a reçu un coup de poing et un coup de tête en plein thorax. « Moi, mon métier, c’est pompier, c’est secourir les gens, ce n’est pas d’aller maîtriser les personnes », proteste-t-il.

Lire la suite sur https://www.francetvinfo.fr/

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

One thought to “« On est devenus la roue de secours du système » : le ras-le-bol des pompiers face à la violence et au manque de moyens”

  1. SOUTIEN à tous les POMPIERS de FRANCE !!! Il est hallucinant de constater à quelles violences ils sont confrontés au quotidien.
    C’est au gouvernement de créer dans l’urgence une brigade spéciale de soldats formés en Psychiatrie pour aller secourir les « dépressifs » excités des zones à risques.

Les commentaires sont clos.