Oui, ma petite fille est trans, et alors ?

Cette campagne de publicité est provocante, à souhait et à dessein, et l’agence Babel ne s’en cache même pas …

Alors je dis ceci : « J’en ai plein mon cul de ces pollutions visuelles! ». //RO

Une série d’affiches publicitaires, hautes en couleur, style abolition des gestes barrières par anticipation (comme quoi l’utilité du masque…), gros plans sur des personnes qui se serrent fort dans les bras, tout sourire : « Oui ma fille est lesbienne » , « Oui ma petite fille est trans »« Oui ma coloc est lesbienne » ou « Mon père est gay », quoi de plus banal, en somme. Chacune des affiches marquées du slogan : « Face à l’intolérance, à nous de faire la différence. »

2 réflexions au sujet de “Oui, ma petite fille est trans, et alors ?”

  1. « J’en ai plein mon cul de ces attentats visuels! ». Moi aussi, ainsi que sur l’insistance des media à propos des gays, lesbiennes, trans et compagnie. Chacun mène sa vie sexuelle comme il l’entend mais qu’on ne nous rebatte pas les oreilles encore et encore avec ce sujet. Un peu de pudeur, que diable!

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :